publicité

Deux hommes arrêtés en possession d'animaux appartenant à des espèces protégées

La brigade de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage a interpellé deux hommes qui avaient en leur possession 2 aras chloroptères blessés et un singe saki mort, des espèces protégées. Placés en garde à vue, les contrevenants comparaîtront le 14 avril devant le tribunal correctionnel.

Les aras blessés © gendarmerie Saint-Laurent
© gendarmerie Saint-Laurent Les aras blessés
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'enquête de flagrant délit a permis d'établir le déroulement des faits et la responsabilité des deux hommes arrêtés. Ils ont blessé deux aras et tué un singe Saki à face blanche. Ils font l'objet d'une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 14 avril prochain pour enlèvement ou capture d'espèces animales – transport, mutilation et destruction d'espèces animales non domestiques protégées.

Les fusils utilisés ont été saisis pour destruction et le scooter ayant servi de moyen de locomotion est également saisi dans l'attente du jugement.

Les deux aras chloroptères blessés ont été confiés par les agents de l'ONCFS à une association en vue de leur prodiguer les soins nécessaires avant leur remise en liberté.
Le trafic d'animaux est important en Guyane, il se situe même tout de suite après le trafic de stupéfiant 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play