publicité

Le 27 novembre se tiendra le Congrès : les élus de l'opposition réclament le Livre Blanc

Le Congrès des élus de Guyane se tiendra le 27 novembre prochain à l'hôtel territorial. 77 élus vont se pencher sur l'avenir du pays Guyane. La commission ad-hoc en charge de l'organisation était réunie pour faire le point sur cet événement politique d'importance. 

© CTG
© CTG
  • Marie Claude Thébia /SL
  • Publié le
La commission ad-hoc en charge de la préparation du Congrès des élus, qui aura lieu à la fin du mois, le 27 novembre, s’est réunie à l'hôtel territorial. Les membres de cette commission ont pour objectif d’organiser le déroulement de ce grand rendez vous politique. Ils se réunissent régulièrement afin d' élaborer l’ordre du jour et le règlement intérieur, mais aussi définir les thématiques, les différentes commissions, la méthodologie et enfin les moyens financiers à engager. 


Livre blanc absent

Mais pour les élus présents, il s’agissait aussi de prendre également connaissance du Livre Blanc constituant la base des propositions pour construire le pays Guyane.
Juste avant le début de la séance, les élus de l’opposition ont dénoncé les conditions de préparation de ce congrès.
Parmi eux, Gauthier Horth dénonce un manque de transparence quant au contenu du Livre Blanc qui sera utilisé pour conduire la réflexion sur l’avenir du territoire : "Nous sommes toujours mis devant le fait accompli. Nous voulons lire le Livre Blanc. Le Congrès est fait pour évoquer l'avenir institutionnel et statutaire de la Guyane. Tout est important".

Une critique que la présidente de la commission ad-hoc, Hélène Sirder, 1ère vice présidente de la CTG rejette. Le document sera transmis mercredi prochain lors de la prochaine commission : "Nous préparons le Congrès nous suivons l'ordre du jour. Le Livre Blanc sera présenté mercredi prochain lors de la prochaine commission par le président de la CTG".


Construire le pays Guyane

Le Congrès est  composé de 77 membres, rassemblant au total 74 élus, parmi lesquels les élus de l’assemblée territoriale, les maires des communes de Guyane, et les parlementaires. Il s’agit d’un forum de libre expression dans le but de construire le pays Guyane. 
Le Congrès aura lieu le 27 novembre prochain. Ses conclusions devraient être transmises au Premier ministre par le président de l’Assemblée.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play