publicité

L'âge d'or : "Le pari des gangans" à Macouria

« Le pari des gangans » c’est le leitmotiv du centre communal d’action sociale de Macouria.
Ce matin, les seniors avaient rendez vous au centre social Maud Nadiré pour des activités de danse, de peinture et de chant. 
L’occasion de préparer un spectacle qui aura lieu au mois d’octobre prochain.
 

l'atelier de peinture en présence de John Li a Fo © Anthony Hilaire
© Anthony Hilaire l'atelier de peinture en présence de John Li a Fo
  • Par Patrick Nègre
  • Publié le
Un peintre connu, John Lie a Fo, des élèves,et des seniors, qui nous prouvent qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre.
Rose aimée :

"C'est la première fois que je fais de la peinture, je suis ravie puisque je découvre la peinture."

Monique :

"J'ai la possibilité de parler le surinamais avec l'ariste, pour vraiment approfondir cette initiative de la peinture. Je suis très contente."

Atelier de chant avec Régine Lapassion, ou encore  un atelier de théâtre.
Toutes ses activités, comme ici la danse, ne sont pas proposées par hasard.
Muriette : 

"J'avais toujours envie de faire du théâtre pour pouvoir m'exprimer, je suis du genre timide et j'ai toujours voulu tenter cette expérience . J'aime plaisanter, m'amuser, cela me permet de faire ce que je veux à mon âge."

Au Centre communal de Macouria, on a clairement fait le pari des gangans.
Alain Sainte -Luce, directeur du Ccas :

"En ce moment, il y a plus de140 personnes agées qui gravitent autour de ces ateliers, et nous espérons en avoir plus."

Deux fois par semaine durant 3 mois un groupe de 9 personnes âgées, à mobilité réduite, a travaillé leur équilibre et le renforcement musculaire avec la fédération française de sports pour tous. Elles ont reçu, aujourd'hui, leur certificat de participation.  
L'âge d'or : "le pari des gangans" à Macouria
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play