Après un an d'activité, le magasin Tati ferme ses portes en Guyane

économie
Tati fermeture
©DR
Le magasin Tati de Cayenne va fermer ses portes, après un an d’activité. Une fermeture qui sera effective dans quelques mois. La direction guyanaise assure que les emplois seront maintenus par le groupe qui exploite localement cette enseigne via une franchise.
Tati, c’est fini. Du moins en Guyane et aux Antilles. La direction commerciale du groupe Modeva, en Martinique, l’a confirmé. La société avait ouvert ce magasin dans la zone Collery il y a à peine un an. Le site emploie actuellement 13 personnes. La direction assure qu’elles ne perdront pas leur emploi après la fermeture.
Leila Faouzi, directrice du magasin se confie :

« Les salariés vont continuer à travailler pour la société antillaise sur d'autres projets, il n'y a pas de licenciement, ils vont travailler sur d'autres projets à la fin de la liquidation. Le secteur qui ne fonctionne pas, comme il devrait fonctionner, c'est le textile, pour cause nous n'avons pas suffisamment de renouvellement au niveau des collections »

 
La direction antillaise de Modeva avance également que les relations restent difficiles avec Gifi, le nouvel acquéreur de Tati au niveau national.
La fermeture effective du magasin est programmée pour le 31 janvier 2019, une fois les stocks écoulés.