Ariane souffle ses 40 bougies....

sciences
Ariane fête ses 40 ans
Le 24 décembre 1979, la première Ariane décollait du pas de tir de Kourou (Guyane) ©DR
Il y a 40 ans (24/12/1979), Ariane s’élançait pour la 1ère fois de Kourou. Un succès qui ouvrait les portes de l’espace à l’Europe. Une aventure vécue comme une passion par les premiers salariés guyanais de la base spatiale de Kourou.

 
Le 24 décembre 1979, dans la savane kouroucienne c’est une fusée qui s’envole vers les étoiles pour montrer à l’Europe le chemin de l’aventure spatiale. Après une 1ère tentative avortée, pendant 9 jours, les techniciens vont travailler sans répits, avec le secret espoir d’inscrire les nations du vieux continent au rang de 3ème puissance mondiale, derrière les Etats-Unis et l’Union Soviétique toujours en pleine guerre froide.

40 ans plus tard, deux acteurs de cette histoire, Rodolphe Horth, à l’époque jeune chauffeur du camion tractant les éléments du lanceur et Pierre Ribardière, ingénieur responsable pour ce 1er lancement des stations de poursuite avec la NASA, racontent leurs souvenirs. A commencer par la peur, un sentiment omniprésent sur la base en cette année 1979, après les échecs des programme Europa et Diamant. Mais avec le succès de ce tir, les scènes de joie sont à la hauteur du stress. L’idylle entre Ariane et les employés de la base de Kourou peut commencer. Aujourd’hui ce sont 250 Arianes qui ont décollé de Guyane et la communauté spatiale européenne attend avec impatience la réussite en 2020 du 6ème exemplaire de la série de lanceurs Ariane.
Rodolphe Horth à l’époque jeune chauffeur du camion tractant les éléments du lanceur et Pierre Ribardière, ingénieur responsable pour ce premier lancement, des stations de poursuite avec la NASA, racontent leurs souvenirs ©Guyane La 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live