Deuxième mission du lanceur Soyouz pour 2016

sciences
Soyouz
La signature de Soyouz dans le ciel guyanais ©EB
Une deuxième mission consécutive ce 24 mai pour une Soyouz avec des passagers que le lanceur russe connaît, pour le meilleur et pour le pire, il s'agit de deux satellites de la constellation Galiléo.
La mise en service de la constellation Galiléo se poursuit depuis la Guyane avec la mise sur orbite demain matin des satellites 13 et 14 de la série des appareils opérationnels.
Comme d’habitude, la mission sera longue, les satellites seront placés sur orbite un peu après 9h30. La mission s’achèvera trois heures et 48 minutes après le décollage qui aura lieu à 5h48 et 43 secondes précises.
Le rythme de mise en place du programme européen de guidage par satellite continue à être intense. A la fin de l’année, quatre nouveaux satellites gagneront l’orbite, pour la première fois à bord d’une Ariane 5. La constellation comptera alors 18 satellites opérationnels. Galileo pour fonctionner s’appuira sur 30 satellites
Les Outre-mer en continu
Accéder au live