publicité

C'était la 3ème étape en direct

Voir le reste de l'actualité
Troisième étape du TDG 2019. Les 105 coureurs au départ prennent le large : Direction Sinnamary avec 150 kms à parcourir

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 19/08/2019 à 14:52

  • Ce live est terminé, nous nous retrouvons demain à 9h15 pour la 4è étape Sinnamary- Saint-Laurent - Mana longue de 171,1 km. Merci de votre fidélité

  • C'est parti pour le sprint remporté par Guillaume Gaboriaud du Paris cyclisme Olympique

    Vainqueur à un boyau du second Quentin Bernard VCA STQ et Herman Keller du Vélo Shils GB. Larry Lutin de la sélection Guadeloupe conserve son maillot jaune.

    Vainqueur 3è étape Guillaume Gaboriaud
    Victoire de Guillaume Gaboriaud - Elisa Geneviève
  • Les sprinters se préparent, la tradition sera respectée à Sinnamary où les spectateurs sont massés

  • 3km pointe Combi, cela recolle on s'achemine vers une arrivée au sprint massif avec un peloton groupé

  • La jonction est imminente à 5 km de l'arrivée

  • Mais le peloton à 25 sec et à 10km de l'arrivée a embrayé et revient maintenant emmené par l'ECG

  • 10 km avant l'arrivée : les 5 hommes de tête pourraient maintenir leur avance et se disputer l'arrivée

  • Le peloton reprend inexorablement des secondes sur les hommes de tête

    L'arrivée d'un guadeloupéen dans ce groupe de tête est un contaminant. Il ne va faire de relais pour protéger l'avance de son leader. Donc l'écart se réduit et le peloton est en approche.
    Finalement, il risque bien d'y avoir une arrivée au sprint massif à Sinnamary. Nous sommes dans les 20 derniers km.

  • Jonction, 5 coureurs à l'avant désormais

    Maxime Limousin à 49 sec du maillot jaune est le plus dangereux mais conserveront-ils leur avance alors que 45 sec les séparent du peloton

  • La fin de course de fait sentir et les coureurs se découvrent

    Les appétits des équipes se découvrent.
    Sam Van de Mieroop a conservé son maillot rouge en se portant à l'avant. Les guadeloupéens veulent continuer leur show, les martiniquais sont en embuscade, la Vendée également.
    D'ailleurs 3 hommes ont réussi à se détacher Locatin, Laurent, Maxime Limousin et vont rejoindre les deux coureurs de l'avant course

  • Devant les hommes de tête ne se ménagent pas et poursuivent leurs efforts pour maintenir l'écart sur les 25 km restant

    Mais l'écart s'amenuise et passe à 45 secondes

  • 55 secondes entre les deux groupes. Les guadeloupéens sont à l'attaque

  • De nombreuses escarmouches au sein du peloton. Il reste un peu plus de 30 km

  • 1'24 sépare le peloton et les échappés. L'écart diminue. L'ECG mène le train

  • Derrière, le peloton donne un coup d'accélérateur car l'écart est passé à 1'45

    Certains coureurs dont les guadeloupéens se sont couchés sur leurs machines pour ne pas laisser l'écart s'agrandir.

  • 1'30 entre les deux hommes de tête et le peloton

    Renwick et Van de Mieroop, deux gros rouleurs qui peuvent être dangereux au général. Le belge est 23è à 1'22 au général et l'anglais Renwick à 1'48 à la 26è place.

  • “Patrick Gène de la Guadeloupe : On joue l'écart et on gère. A 20 km de l'arrivée, les sprinters vont remonter pour jouer l'arrivée”

  • Finalement Renwick épaulé par Van de Mieroop a repris du temps sur le peloton. Les deux hommes sont à 50 secondes du peloton

    Mais attention ils sont maintenant sur la portion qui mène à Sinnamary, il reste un peu plus de 50 km de course. On s'aperçoit que Renwick est un gros rouleur, va t-il effectuer un exploit et maintenir son avance. Il montre à l'évidence qu'il veut remonter au général et obtenir une victoire d'étape. Saém Van de Mieroop lui joue son maillot rouge et vise le 3è point chaud prévu au 120è km
    Toutefois derrière, les guadeloupéens ne pas se laisser faire et les guyanais qui se sont souvent illustrés sur cette étape qui risque de se terminer en sprint massif, sont aussi à l'affût.

  • 90 km : Fin de l'aventure des échappés partis au 32è km de course. Renwick dernier en lice rattrapé sur le pont de Kourou. Il a fait 60 km en tête

  • Direction le giratoire Café à Kourou, le peloton très étiré est lancé à vive allure. Il devrait avaler les deux rescapés de l'échappée, ils n'ont plus que 20 sec d'avance

  • Afficher les messages précédents