[DOSSIER] "Le panorama des pathologies infectieuses et non infectieuses de Guyane en 2022" - un ouvrage à plusieurs mains, pour mieux soigner

Panorama des pathologies infectieuse et non infectieuses de Guyane en 2022
Un panorama des pathologies infectieuses et non infectieuses de Guyane en 2022 vient d’être mis en ligne par La Revue de médecine tropicale et santé internationale (MTSI). Un document d’envergure conçu par cinquante-cinq professionnels de santé du territoire. Ce guide a pour ambition de brosser un tableau non exhaustif des pathologies spécifiques au territoire.

Le panorama des pathologies infectieuses et non infectieuses de Guyane en 2022 s’adresse d’abord aux soignants. Il offre une large présentation des pathologies que l’on peut trouver sur le territoire guyanais. Un tableau non exhaustif qui fait le point sur les problématiques de santé récurrentes sur le territoire.

Ce document, en effet, traite d’infectiologie mais aussi de dermatologie, de pathologies tropicales non infectieuses comme les intoxications et les envenimations, de phénomènes spécifiques à la Guyane comme les crises de baklou, la prise en charge des mules, ou encore de pathologies connues dont la prise en charge peut être différente en Guyane, par exemple en neurologie, cardiologie ou oncologie.

Ce nouvel ouvrage très complet est d’abord destiné aux professionnels, qu’ils soient scientifiques, soignants, ou d’autres horizons.

Professeur Loïc Epelbouin

L’objectif est d’attirer des médecins afin qu’ils viennent travailler en Guyane et aussi donner des repères aux soignants locaux.(…) Il y a ce qu’ on appelle des algorithmes, les algorithmes, c’est par exemple j’ai un patient qui vient pour la fièvre, moi qui n’a jamais exercé ailleurs qu’à Montmorency, aujourd’hui je suis au centre de santé de Papaïchton, ce guide va m’aider à réfléchir sur les spécificités des symptômes : à quel moment je dois m’inquiéter, quels sont les traitements ? quels tests je dois effectuer. C’est cela l'idée du panorama. Nous voulons guider la prise en charge des patients des soignants qui viennent travailler ici, qui sont déjà sur place et susciter des vocations.

Loïc Epelboin professeur -Unité des Maladies Infectieuses et Tropicale CHC

Extrait "Fo Zot savé"

Un panorama fédérateur

Ce guide de 124 pages a été rédigé par 57 professionnels répartis en 17 spécialités (infection, médecine tropicale, dermato, urgences, pédiatrie, épidémio, toxicologie, ethnobotanique, anthropologie, santé mentale, hématologie, sociologie, gynécologie-obstétrique, neurologie, cardiologie, pathologies endocrinologiques et métaboliques, oncologie).

Les auteurs sont affiliés aux hôpitaux de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent du Maroni, l’Université de Guyane, l’Institut Pasteur, la Croix-Rouge, l’Agence régionale de santé, les Forces armées en Guyane, le CNRS, Santé publique France.

La Guyane est devenue incontournable aujourd’hui dans la recherche mondiale. Le territoire est devenu un moteur.

Cela va au-delà des frontières de la Guyane de la France. La Guyane a un rôle essentiel à jouer à l’échelle régionale et  continentale. Elle est située au cœur de l’Amazonie. (…) C’est en cela que la Guyane avec des moyens de niveau européen a permis des avancées majeures dans bien des domaines. Ce panorama c’est aussi le reflet de 30 ans de recherches sur toutes ces pathologies.

Loïc Epelboin professeur -Unité des Maladies Infectieuses et Tropicale CHC

Extrait "Fo Zot Savé"

Le panorama des pathologies infectieuses et non infectieuses de Guyane en 2022 a été mis en ligne par La Revue de médecine tropicale et santé internationale (MTSI). Il comprend 124 pages, près de 80 chapitres et 100 figures, des cartes, des tableaux et illustrations diverses.

Il est gratuit et peut être téléchargé. Il devrait être publié en version papier. Ses auteurs entendent le réactualiser tous les 5 ans.