publicité

A Mo Ki Di

Du lundi au vendredi à 08h10.

A Mo Ki Di

Du remous dans la maison PS

  • Par Phil Labonté
  • Publié le
La fédération PS de Guyane dans la zone de turbulence en ce moment.
Une fédération manifestement divisée autour de l’investiture d’Alex Weimer pour les municipales à Cayenne ; investiture accordée à plus de 80% des membres déclare énergiquement LJBE, Léon Jean-Baptiste Edouard. Les quelque 20% restant, la ligne Berthelot, seraient très réticents à cet adoubement, beaucoup auraient préféré un soutient à MLPH, Marie-Laure Phinera-Horth.
 
Une division qui risque de se faire sentir au cours de la campagne électorale durant laquelle le candidat désigné localement aura besoin de toutes forces, d’une fédération unifiée pour faire face à ses adversaires, notamment une MLPH très convoitée en  ce moment par les grandes formations politiques locales et certains de nos parlementaires, dans la double perspective des sénatoriales et de la collectivité unique.
 
De ce point de vue, il n’est donc pas totalement absurde d’envisager un soutien du PS national à MLPH : nous ne sommes pas, vous le savez,  à une surprise prêt en la matière ; les exemples ou le national à va l’encontre du local ne manquent pas et cela donnerait tout son sens à l’attitude de François Hollande  lors de sa dernière visite chez nous.
Un président de la république paraissant très proche du maire sortant de Cayenne.
 
Ces remous actuels au sein de la fédération n’ont donc rien d’anodins, ils pourraient être le prélude d’une scission voir d’un divorce entre le nationale et le local à l’occasion de ces municipales. Mais ne soyons pas de mauvais augure.
 
Charly Torres, A MO KI DI
 
présenté par
publicité
vos programmes tv