A Mo Ki Di

Du lundi au vendredi à 08h10.

A Mo Ki Di

les couleurs de la discorde

  • Par Phil Labonté
  • Publié le
Les couleurs de la discorde, celles de l’hélicoptère qui sera bientôt attribué à la sécurité civile en Guyane : appareil réclamé de longues dates pour les interventions délicates dans l’intérieur du pays notamment.
 
L’on s’attendait à un hélico rouge et jaune, couleurs généralement dédiées au secours, mais ce dernier sera finalement repeint aux couleurs de la république : bleu, blanc, rouge ; une façon peut-être de faire comprendre que c’est l’état qui paie les interventions et que c’est celui qui paie qui commande.
 
Sauf que l’UTG/SDIS ne voit pas les choses de cette façon…Dans une lettre ouverte adressée au Président de la république, le syndicat fait part de ses inquiétudes. Ces couleurs, je cite, ne sont pas appropriés aux engins de secours ; elles sont même préjudiciables compte tenu des secteurs qu’il est censé survoler ; notamment les interventions sur les sites d’orpaillage clandestin ou a proximité. Un tel appareil peut être la cible des malfrats qui verront arriver les forces de répression et non les secours ; sachant qu’ils sont infractions… » Fin de citation. Une revendication qui, de premier abord, peut paraitre farfelue mais parfaitement justifié au regard des événements de juin 2012 à Dorlin ou un hélicoptère a été mitraillé.
 
Pas suffisant apparemment pour convaincre la direction de l’aviation civile, qui dit non à tout changement de couleurs.
 
Et dans ce bras de fer coloré que François Holland est invité à arbitrer,  l’on pourrait peut-être proposer un compromis, celui d’un hélico Vert, Jaune et Rouge : un appareil aux couleurs de la Guyane que les garimpeiros connaissent bien ; une façon aussi de rappeler que nos deniers sont aussi engagés dans cette affaire.
 
Charly Torres, A MO KI DI
 
présenté par
vos programmes tv