publicité

Une épidémie de conjonctivite en cours en Guyane

Dans un communiqué, l’Agence Régionale de Santé de Guyane informe qu’une épidémie de conjonctivite d’origine virale est actuellement en cours en Guyane. L’ARS rappelle les mesures de précaution.

© DR
© DR
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Des yeux rouges, des larmoiements, des picotements et parfois des irritations. Ce sont les symptômes de la conjonctivite. Dans un communiqué, l’Agence Régionale de Santé informe qu’une épidémie de conjonctivite d’origine virale est actuellement en cours en Guyane. Elle a déjà sévi au Suriname et au Brésil. (Regardez ci-dessous le reportage de Guyane 1ère).

Les mesures à adopter

Pour éviter la transmission de la maladie, l’ARS recommande d’adopter un certains nombres de mesures : se laver régulièrement les mains pendant plus de trente secondes, se rincer les yeux au sérum physiologique, éviter de se frotter les yeux pour ne pas aggraver l’inflammation et contaminer d’autres personnes.

Pas d’antibiotique

L’ARS rappelle également que le virus n’est pas sensible aux antibiotiques. Ils ne doivent donc pas être utilisés même en collyre ou pommade, sauf en cas de prescription médicale.

Enfin si vous êtes porteurs de lentilles de contact, l’ARS recommande de ne pas les porter jusqu’à la guérison. 

Sur le même thème

  • santé

    13 vaccins obligatoires en Guyane

    L’ARS, l’Agence régionale de Santé met en oeuvre sur le territoire guyanais les 11 vaccinations obligatoires pour les jeunes enfants depuis le 1er janvier 2018. Une volonté de la nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn qui soulève inquiétude et polémique. 

  • santé

    Diabète : un enjeu de santé publique pour la Guyane

    Les professionnels de santé étaient réunis durant deux jours pour un congrès sur le diabète à l’amphithéâtre de l’université de Guyane. Des diabétologues français reconnus ont fait le déplacement pour évoquer notamment les nouvelles prise en charge du diabète, enjeu de santé publique en Guyane.

  • santé

    Un enfant sur 5 contaminé par le plomb en Guyane

    En Guyane, un enfant sur cinq est contaminé par le plomb, au-delà des normes. C’est aussi le cas pour 4 habitants sur 10 des communes rurales. Deux études apportent un éclairage inédit sur la contamination au plomb sur notre territoire.

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play