guyane
info locale

Erasmus : l'Europe en Guyane

éducation
Erasmus : l'Europe en Guyane
©Jean-Gilles Assard
Permettre aux jeunes guyanais de rencontrer et d’étudier avec leur homologues européens tel est le but du programme Erasmus. Depuis le début de la semaine, 22 lycéens venus d’Allemagne, d’Angleterre et d’Espagne sont accueillis à Kourou au lycée Gaston Monnerville. 
On a tous rêvé de faire du feu comme le faisaient les amérindiens il y a quelques siècles. Xavier l’espagnol et ses camarades ne sont pas peu fiers d’y être parvenus.
Xavier Estil-Les bertran, Lycéen de Malaga Espagne :

"C’est cool de pouvoir réussir à faire du feu il faut l’apprendre on ne sait jamais quand on en aura besoin pour survivre quand vous réussissez vous être satisfait de pouvoir le faire."

Venus d’Angleterre,  d’Allemagne, ou d’Espagne dans le cadre du programme Erasmus ces lycéens sont avides de connaissances.
Chloé Bird, Lycéenne de Dronfield Angleterre :

"J’espère apprendre beaucoup sur la manière de  vivre des guyanais ce qu’ils mangent comment comment ils préparent leur repas et toutes les différences avec la culture anglaise."

Younes Lhousni, Lycéen de Sindelfingen Allemagne :

"Je savais que la nature était magnifique ici. Je n’étais pas trop effrayé parce que si je ne vais pas au fond de la forêt, je ne risque rien. Nous avons fait plein de choses dans la forêt sans nous blesser."

Ils sont 22 à être accueillis par leurs homologues du lycée Monnerville de Kourou. Des guyanais espérant tirer des enseignements enrichissant pour l’avenir.
Mallory Lama, Elève du Lycée Gaston Monnerville de Kourou :

"Le but c'est d'apprendre plus sur l'autre et aussi, nous avons un grand thème commun, celui d'apprendre sur le mode de vie de tout le monde."

Un thème qui doit permettre de prendre conscience des dangers d’une relation sans respect avec la nature la Guyane est un excellent laboratoire et pour cause.
Alexandre Vinot, Professeur au Lycée Gaston Monnerville de Kourou :

"La biodiversité de la Guyane qui est très différente et bien plus riche que celle de l'Europe, et comprendre que les êtres humains en Guyane, vivent sur un autre rapport à l'environnement, que les européens qui vivent en Europe."

Cet échange débuté il y a 2 ans, a permis à 15 élèves de se rendre en Europe. L’opération s’achèvera par le départ de 5 derniers lycéens avant la fin de l’année scolaire.
©Jean-Gilles Assard
Publicité