guyane
info locale

Escrime : Deuxième édition de la « Touche Bonnaire » à Matoury

sport
Les jeunes escrimeurs à l'écoute du grand espoir de la discipline Jonathan Bonnaire
Les jeunes escrimeurs à l'écoute du grand espoir de la discipline Jonathan Bonnaire ©Benoît Thérèze
Toute la semaine du 22 au 26 août, la ligue d’escrime de la Guyane propose un stage pour les jeunes licenciés. Un stage encadré par l’escrimeur guyanais Jonathan Bonnaire et par Georges Karam, entraineur de la championne du monde d'escrime et performeuse olympique, Sarra Besbes.
Une vingtaine de jeunes, fleurets et épées en main, s’affrontent et s'entraînent cette semaine à la maison des arts martiaux Lucie Decosse de Matoury. Les duels sont âpres et disputés, le tout, sous le regard attentif de Georges Karam et de Jonathan Bonnaire. Les deux hommes livrent leurs conseils techniques et tactiques, l'objectif étant de permettre aux jeunes escrimeurs de progresser, et de transmettre leur passion. « C’est un partage sur notre expérience et notre vision de l’escrime. Le but est de transmettre ce que nous avons appris au fil des années, aux jeunes escrimeurs guyanais pour leur permettre d’aller au bout de leurs rêves », assure Jonathan Bonnaire.

Des jeunes motivés et pétris de talent

Tous ces jeunes nourrissent le même rêve : aller aux Jeux Olympiques et remporter la plus belle des médailles. Avant d’aller décrocher le graal, Océane agée de 11 ans, est ravie d’obtenir de précieux conseils. « Ces grandes personnes qui peuvent nous enseigner beaucoup plus de choses que ce que l’on sait déjà, et je pourrais les mettre en pratique lors des prochaines compétitions », assure la jeune escrimeuse.
Même constat, pour Maxence 14 ans. « Je suis venu pour m’améliorer et surtout pour que les plus grands escrimeurs voient mon escrime et me donnent des conseils », explique-t-il.
Au programme de cette semaine de stage, il y aura des séances techniques et de travail de la gestuelle, mais aussi des séances d’exercices physiques.
Vendredi, pour le dernier jour de formation, une compétition est prévue afin que les jeunes escrimeurs puissent mettre en application ce qu'ils ont appris au cours du stage. Les élèves tenteront de remporter le tournoi en individuel, puis par équipes, avant de viser plus haut dans les prochaines années.
Publicité