Journée portes ouvertes pour le 20ème anniversaire de la base 367 : près de 4 000 visiteurs

découverte
Le largage par CASA d’une équipe d’ambassadeurs parachutistes à l'occasion de la journée porte ouverte de la base 367. ©G.NICOLAS - FRANCE/EMA/FAG
Le 1er octobre 2022, les militaires de la base 367 "Capitaine François Massé" située à Rochambeau, ont accueilli plusieurs milliers de visiteurs. Le grand public a assisté à des démonstrations inédites des forces de l'ordre.

Dans le cadre de son 20ème anniversaire, la base aérienne 367 "Capitaine François Massé" située à Rochambeau, a organisé une journée portes ouvertes le samedi 1er octobre 2022. Près de 4 000 visiteurs ont découvert les missions de la base aérienne en présence du chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace.

De nombreuses démonstrations des missions

Ils ont ainsi pu pratiquer divers activités. Au programme, par exemple, une visite de Casa, Puma et Fennec de l’escadron de transport 00.068 "Antilles Guyane", les hélicoptères de la base. Les passionnés d’aéronautique ont eu l'occasion d’échanger avec les unités navigantes présentes sur place.

©G.NICOLAS

Les milliers de visiteurs ont, par ailleurs, assisté à des démonstrations aériennes, à la simulation d'une intervention HARPIE (opération de lutte contre l’orpaillage illégal), à une EVASAN (Evacuation Sanitaire) ainsi qu’une démonstration de Mesures Actives de Sûreté Aérienne (MASA) et une démonstration de dressage par les équipes cynotechniques.

Soucieux de transmettre leurs valeurs, les Aviateurs de la base aérienne 367, par cette journée de partage et d’échanges, participent au renforcement de la cohésion nationale et réaffirment ainsi le lien solide et permanent entre l’Armée et la Nation.

Alice Roche, chargée de communication de la base 367

Des stands d'exposition ont également été tenus par le service départemental d’incendie et de secours (SDIS), par le service de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs, par le 3ème Régiment étranger d’infanterie (3REI) et par la Section aérienne de gendarmerie (SAG).

Parmi les missions opérées à la base 367 (intégrée aux forces armées en Guyane) : la protection du très stratégique centre spatial guyanais (CSG), mais aussi l’assistance aux populations au quotidien.