Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve très attendu en Guyane

politique
Commissariat Cayenne
©guyane 1ère
Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur arrive ce soir en Guyane en provenance des Antilles. Il restera dans la région deux jours, son programme est chargé. Les policiers attendent de lui des réponses concrètes sur le renforcement des moyens humains et matériels.
Les missions des policiers, en Guyane comme partout sur le territoire national, évoluent. Il faut mettre en adéquation les moyens humains et matériel pour espérer ramener la sécurité dans la région et permettre aux policiers d'accomplir leur travail dans des conditions normalisées.
Le syndicat Alliance Police nationale a travaillé sur trois grands axes et attend de pied ferme le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.
Les policiers veulent obtenir de leur autorité de tutelle : un commissariat digne de ce nom à Cayenne sans oublier celui de la police aux frontières de Saint-Laurent du Maroni et des matériels de protection et d'armement.
En ce qui concerne les moyens humains, la montée en puissance des techniques d'intervention sur un grand territoire nécessite un étoffement des effectifs. En raison du sous-effectif chronique les gardes de nuit ne sont plus effectives à l'heure actuelle.  Mais à cela s'ajoute la montée des trafics de drogue, de la criminalité et de la délinquance de proximité qui accroît la charge de travail des forces de police.

Le reportage de Marc-Philippe Coumba