Marie-Josée Lalsie perplexe à quelques semaines de passer la main

politique
Marie-Josée Lalsie interviewée en 2013
Marie-Josée Lalsie interviewée en 2013 ©CL
La secrétaire générale du Parti Socialiste Guyanais Marie-Josée Lalsie se montre perplexe devant la création des deux mouvements politique fondés par Marie-Laure Phinéra-Horth, ex militante du PSG et Gabriel Serville toujours membre du parti mais proche de la démission où de l'exclusion. 
Il est sans doute difficile pour Marie-Josée Lalsie d'assister à la naissance de deux nouveaux mouvements politiques créés par une ancienne militante PSG, Marie-Laure Phinéra Horth avec "Nouvelle FORCE de Guyane" et par un autre militant, certes en délicatesse depuis quelques mois mais toujours membre, Gabriel Serville et son "Mouvement pour un destin commun". A quelques mois de sa fin de mandat après 8 années passées à la tête du parti de gauche historique, le constat pourrait lui sembler amer. Le renouvellement politique semble se faire dans d'autres rangs. 

L'interview de José Charles-Nicolas
©guyane