Manifestation à Cayenne : suivez la mobilisation, minute par minute

violence
La tête du cortège
Des socioprofessionnels, des associatifs, des personnalités de la vie publique, et beaucoup d'anonymes dans les rues de Cayenne
De nombreux Guyanais participent, ce jeudi matin, à une grande marche, dans Cayenne, contre l'insécurité. Le départ a été donné à 8 heures 30, à Baduel. Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées devant le stade Chaumet. Le cortège s'est épaissit, au fur et à mesure.

10h30 : Après avoir été lue aux manifestants devant la Préfecture, une motion est remise aux Préfet de la Guyane. Une délégation est en train d'être reçue. La foule attend sur la place devant l'établissement.

10h05 : Emission spéciale sur l'antenne Radio de Guyane 1ère. Dans le studio, Isabelle Hidair, anthropologue, Naël Lama, membre fondateur des frères de la Crik et sociologue, et Maurice Pindard, homme politique et bloggeur. 

10h : Les manifestants passent devant la mairie de Cayenne et se dirigent vers la Préfecture. Des bouteilles d'eau ont été distribuées aux participants. 
Parmi les demandes exprimées par la population : un nouveau commissariat, plus de forces de l'ordre, fin de l'immunité pour les délinquants, tranquillité pour les habitants. 

9h55 : Les manifestants occupent toute la rue du général De Gaulle. Les premiers arrivent devant le commissariat. Certains policiers applaudissent le cortège. Le directeur de la sécurité publique, Olivier Le Cardinal "Les policiers de Cayenne sont des Guyanais. Ce sont des gens courageux, qui travaillent pour les Guyanais, et qui vont continuer de travailler pour eux". Concernant le prochain commissariat, "les études de faisabilité sont en cours". 
En fin de cortège, trois camions ferment la marche en klaxonnant. La plupart des commerces sont fermés. 

9h50 : Le cortège arrive sur l'avenue du Général de Gaulle. La foule scande "Nou Bon ké sa". Arrivés devant le palais de justice, on entend un nouveau slogan "Justice pour les Guyanais"

9h45 : David Riché "On a fait des courriers, des motions, ça n'a servira à rien. Les élus seuls ne peuvent rien faire. La population doit se réveiller". 

9h30 : C'est un cortège compact qui parcourt les rues de Cayenne. En tête du défilé, on peut apercevoir Rodolphe Alexandre, Muriel Prévot, Hélène Sirder, Boris Chong Sit, Françoise Gimel, Stéphane Lambert, Albert Siong.

9h20 : Selon nos reporters au coeur du cortège, la manifestation pourrait rassembler plus d'un millier de personnes. Au fil du temps, le cortège s'épaissit.

9h00 : Selon les journalistes sur place, entre 400 et 500 personnes participent à la marche
Toutes les communautés de Guyane sont représentées.
     
8h30 : Départ de la manifestation, au stade de Baduel

 

Des slogans forts
Une foule compacte ce matin, pour le départ à Baduel
Au départ, à Baduel

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live