130 millions pour aider les municipalités de Guyane, un plan de relance piloté par la CTG

société guyane
la Collectivité Territoriale De Guyane
la Collectivité Territoriale De Guyane ©Olivia Garrett
130 millions d’euros. C'est le montant de l'envoloppe dédiée à la relance de l'économie guyanaise frappée par la crise sanitaire.  Les municipalités ont jusqu’à 2021 pour monter leur dossiers de demandes d’investissements. Comment seront alloués ces fonds ? Dans quel contexte ?
Ce sont les services de santé qui sont les plus ciblés par le plan de relance pour la Guyane. Autre point d'investissement possible, le soutien en faveur des PME (Petites et moyennes entreprises) mais aussi les infrastructure directement utilisées par les Guyanais. L'économie numérique et l'économie verte ce sont les points d'entrée qui justifient une demande de fonds.
En dehors de ces thématiques, les municipalités ne pourront pas obtenir les financements du plan de relance. Il faut aussi pouvoir prouver que la crise a réellement rendu nécessaire ce besoin d'argent.


Un soutien financier dans un contexte ciblé

Soutenir les municipalités oui mais dans un contexte ciblé donc. La stratégie de relance de la Guyane s'appuie concrètement sur 3 piliers :
  • La dynamisation du développement économique et un emploi local plébiscité.
  • Il s'agit également pour la CTG de poursuivre, les grands investissements du territoire : désenclavement, grand port maritime, études pour la route du fleuve et un appui à la création du CHU.
  • Enfin le développement local sera mis en avant et les services de base aux habitants, notamment, en répondant aux nouveauxs problèmes du quotidien qui sont apparus avec le covid.
La production de logements n'est pas négligée, elle doit être augmentée. Concrètement un recensement est déjà en cours sur tout le territoire pour mieux identifier les problèmes et faire face aux prochains mois sereinement.


Mise en place d'un comité d'appui pour aider au montage des dossiers

Tour cela a été  annoncée le 8 octobre à la collectivité territoriale de Guyane en présence des maires. Ce plan de relance était très attendu. Les maires en ont profité pour faire remonter les difficultés qu’ils ont pu rencontrer ces derniers mois. Seul problème la difficulté pour certaines mairies de véritablement accéder à cet argent. En cause des procédures administratives très précises qu’il faut connaître pour monter les dossiers et ainsi bénéficier de cette manne financière.
Il y aura donc un pôle d'appui pour accompagner les mairies dans le montage des dossiers. Certaines se trouvent bloquées par la mise en oeuvre des demandes administratives. Cela concerne sutout les petites communes qui n'ont pas le personnel qu'il faut pour traiter ces dossiers parfois complexes.

Le reportage de Guyane la 1ère



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live