Le tout 1er vol commercial d'Air Guyane d'après crise Covid a décollé de Félix Eboué direction Maripa-Soula

coronavirus guyane
Air Guyane reprend ses vols commerciaux
Air Guyane reprend ses vols commerciaux ©Sébastien Laporte
14 passagers au lieu de 17 avant la crise sanitaire et un embarquement individuel ou par petits groupes avec masques obligatoires. Air Guyane reprend du service dans le ciel guyanais après plus d'un mois et demi d'interruption.
C'était un vol très attendu par la compagnie Air Guyane. La reprise de ces vols commerciaux dans l'intérieur de la Guyane. Mais ce retour dans le ciel guyanais comporte des changements.
Les passagers d'Air Guyane
Les passagers d'Air Guyane ©Sébastien Laporte
Ils ne seront plus que 14 passagers à embarquer au lieu de 17 avant la crise du coronavirus. Et pas question d'arriver sur le tarmac tous ensemble.
Les procédures ont été modifiées pour répondre aux gestes barrières et c'est individuellement ou petits groupes que les voyageurs embarquent à Félix Eboué. Les masques sont obligatoires pour tous les passagers.
Le tarmac de félix Eboué
Le tarmac de félix Eboué ©Sébastien Laporte
 

Les vols d' Air Guyane ?

Pour le moment la compagnie annonce 2 autres vols cette semaine pour Maripa-Soula, jeudi 21 et vendredi 22 mai.
Air Guyane n'a pas encore reçu l'autorisation de reprendre ses rotations vers Saül , Grand-Santi et Saint-Laurent du Maroni.

La semaine prochaine, Air Guyane annonce un vol quotidien pour Maripa-Soula sauf le samedi.
 
Embarquement individuel
Embarquement individuel ©Sébastien Laporte

Le dernier vol commercial d’Air Guyane avant Covid a eu lieu le 30 mars


C’est donc une reprise après plus d’un mois et demi d’interruption des vols.
Des vols cargos ont été malgré tout maintenus pendant le confinement. Mais l’activité était très réduite pour la compagnie, un vol par jour à peine, autrement dit un jour de travail par semaine pour chaque équipage.
 

Air Guyane a estimé qu’il valait mieux imposer le port du masque à chaque passager

Les passagers d'Air Guyane
Les passagers d'Air Guyane ©Sébastien Laporte


Tous les voyageurs doivent doit apporter leurs masques


et appliquer des mesures de distanciation sociale dans des appareils où l’espace à bord est de toute façon très réduit.
Les pilotes portent eux aussi un masque.
Chaque passager doit aussi donner lors de l’enregistrement son adresse et toutes ses coordonnées, la compagnie ayant une obligation de traçabilité des passagers.

Rappelons que l’arrêté préfectoral du 15 mai stipule que les déplacements par transport commercial aérien sont interdits, sauf s’ils relèvent d’un motif – je cite – impérieux d’ordre personnel ou familial, d’un motif de santé relevant de l’urgence, ou encore d’un motif professionnel ne pouvant être différé.
 

Les perspectives d’Air Guyane restent très modestes


La compagnie aérienne estime que son volume d’activité ne dépassera pas le tiers des vols qui avaient été effectués avant le 30 mars.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live