Accident sur le fleuve Oyapock un piroguier des forces armées évacué au Centre hospitalier de Cayenne

accidents
Le PUMA de l'armée évacue un blessé de St Georges de l'Oyapock
Le PUMA de l'armée évacue un blessé de St Georges de l'Oyapock ©Claude Joseph
Un accident est survenu ce mardi matin peu après 8 heures sur le fleuve Oyapock, à la frontière brésilienne. Un piroguier des forces armées a été blessé lors d'une mission de surveillance sur le fleuve. L'embarcation a heurté un arbre. Le piroguier a été évacué par l'armée à Cayenne.
 
Un accident est survenu ce matin sur le fleuve Oyapock. Un piroguier amérindien habitant du village Espérance de Saint-Georges et travaillant pour les forces armées de Guyane a été évacué à bord d'un PUMA des FAG suite à cet accident. 


Un fleuve surveillé 24h sur 24

Contrôles renforcés sur le fleuve Oyapock frontalier entre la Guyane et le Brésil
Contrôles renforcés sur le fleuve Oyapock frontalier entre la Guyane et le Brésil ©Claude Joseph
Il est un peu plus de 8 heures ce matin sur l' Oyapock. La police aux frontières est en surveillance sur le fleuve. Elle est appuyée par les militaires des forces armées de Guyane.
Depuis quelques jours, le fleuve frontalier avec le Brésil et la ville d'Oiapoque est controlé 24h sur 24 pour éviter la propagation de l'épidémie de coronavirus qui touche l'Etat d'Amapa, voisin de la Guyane.
 

Un fleuve en crue

La police aux frontières sur l'Oyapock
La police aux frontières sur l'Oyapock ©Claude Joseph
Avec les fortes précipitations qui touche la Guyane actuellement, l'Oyapock connait un fort débit et de nombreux arbres sont tombés dans le fleuve suite à ces crues exceptionnelles. Un réel danger pour tous les bateaux circulant sur l' Oyapock.
 

Evacuation sanitaire

Evacuation d'un piroguier de l'Oyapock
Evacuation d'un piroguier de l'Oyapock ©Claude Joseph
Suite à cet accident, le piroguier souffre de multiples fractures aux bras et aux jambes. Après avoir reçu les 1ers soins au Centre de santé de Saint-Georges de l'Oyapock, l 'homme agé de 44 ans et originaire de la communauté amérindienne Palikur a été transféré vers le Centre hospitalier de Cayenne à bord d'un hélicoptère Puma des forces armées de Guyane.