Affaire Lafont : l’archevêque de Fort de France en Guyane dans le cadre de l’enquête lancée par le Vatican

religion guyane
Monseigneur David Macaire
Monseigneur David Macaire à son arrivée à l'aéroport Félix Eboué ©Guyane la 1ère

Arrivé hier, Monseigneur David Macaire passera cinq jours chez nous pour recueillir des témoignages sur les accusations portées contre Monseigneur Lafont, ex-évêque de Cayenne.

Rappelons qu’en mars, un migrant hébergé à l’évêché l’année dernière a porté plainte pour « abus de faiblesse ». Selon nos informations, il dit avoir eu des relations sexuelles avec l’évêque, contre notamment l’hébergement et la promesse d’avoir des papiers.

Monseigneur Lafont dément cette version, et a porté plainte en octobre contre ce jeune homme pour agression. Le parquet mène l’enquête.

Une procédure ecclésiale diligentée par le Vatican

La procédure menée par l’archevêque de Fort de France s’inscrit dans un cadre ecclésial, selon les règles de l’Eglise

Monseigneur David Macaire :

Une habilitation... Il appartiendra au Vatican, aux juristes si des faits graves sont avérés, cela peut aller très loin. On l'a vu dans plusieurs récentes affaires notamment...


Fondée fin 2020, l’association pour la transparence, la vérité et la moralisation dans le diocèse. Patrick Louis-Ferdinand, président de l’association pour la transparence, la vérité, et la moralisation dans le diocèse de Guyane :

Nous sommes très heureux au sein de notre association qu'enfin Mgr Macaire puisse remplir la fonction que le Vatican lui a demandé d'accomplir au sein du diocèse de Guyane et nous sommes soulagés, nous allons observer... Nous avons entièrement confiance en lui.


Nicole Privat-Néron, vice-présidente de l’association pour la transparence, la vérité et la moralisation dans le diocèse de Guyane :

Nous sommes en période de Pentecôte, cela n'est pas par hasard que l'esprit de vérité souffle sur nous et que tous ceux qui le souhaitent puisse aller s'exprimer pour pouvoir faire avancer cette enquête.


L’association évoque des menaces pesant sur des témoins dans ce dossier.

Dans un communiqué le diocèse informe que l'archevêque résidera à la paroisse Saint François Xavier, dans un appartement de la salle abbé Antonin Manga, et appelle tous ceux qui veulent témoigner à se rapprocher de la paroisse.

Rappelons que par ailleurs, une autre enquête judiciaire est en cours d’instruction sur Monseigneur Lafont, suite à une plainte pour « harcèlement moral », déposée par une ex-économe de l’évêché.

Affaire Lafont : Monseigneur Macaire en Guyane pour l'enquête.