Biking man yana : une traversée d'est en ouest de la Guyane , le défi sportif et caritatif de Damien Laversanne

Le cycliste de l'USLMontjoly Orange
Quand le sport se met au service des oeuvres caritatives. Cela donne le Biking Man Yana. Une traversée de plus de 430 km à vélo d'est en ouest en une journée. A l'origine de ce pari fou. Damien Laversanne, l'un des meilleurs cylistes du peloton guyanais.
 
C’était le 29 novembre dernier à roura, le montjolien Damien Laversanne se classait à la 3ème place du championnat de Guyane du contre la montre individuel.
Route des plages, mercredi après midi , Damien est à l’entrainement, il peaufine en fait sa préparation dans l’optique de la Biking Man Yana.
 

C'est un défi. Celui de marquer la saison par un événement peu ordinaire.


Pas moins de 8 communes seront traversées par le montjolien qui devrait en effet partir de Saint- Georges de l’Oyapock et rallier Saint-Laurent-du-Maroni en moins de 17h. Un périple à vélo de plus de 430 km :
 

J'ai des ravitaillements prévus et programmés de manière précise sur mon compteur. On va essayer de minimiser les temps de pause pour arriver à Saint-Laurent avant 21h. Sur la totalité de la distance il y 4700 m de dénivelés et la chaleur une bonne partie de la journée. Cela risque d'être assez difficile à supporter...


Damien Laversanne pourra compter tout au long du parcours, sur le soutien de ses amis  cyclistes. 
Un challenge sportif pour une cause noble, les cadeaux qui seront  récoltés à l’occasion de ce Biking Man Yana seront en effet remis à une association d’aide aux enfants de Saint-Laurent-du-Maroni.
 
Biking man yana : une traversée de la Guyane, celle du cycliste Damien Laversanne prévuele 5 décembre. Un défi sportif et une collecte pour des oeuvres caritatives