Cayenne : le périple de Roxy pour retrouver un foyer

société
Cayenne : le périple de Roxy pour retrouver un foyer
Roxy a trouvé une famille d'accueil. ©Gaël HO A SIM
Comme Roxy, ils sont nombreux chaque année à être abandonnés devant les cabinets des vétérinaires, sur le bord de la route, ou dans les poubelles. Ce sont les animaux de compagnie. Heureusement, grâce à des associations guyanaises, certains retrouvent une nouvelle famille.
Roxy, un quadrupède issu d'une longue lignée de bâtards guyanais au regard expressif. Ce jeune chiot est déjà le chouchou de sa famille d’accueil arrivée depuis un mois en Guyane, à Montjoly.
 

« De l’avoir, c’est un bonheur car pendant le confinement on s’ennuyait et là, on n'a plus de temps libre, on joue, on le promène, on fait plein de choses,... »

Chloé, la fille de Bettina et Frédéric Ametz


La famille Ametz a vu une annonce de l’association Actions Animaux Guyane sur les réseaux sociaux. Bettina, Frédéric et leurs enfants s’occupent temporairement de Roxy, en attendant qu’il se fasse adopter.
 
Cayenne : le périple de Roxy pour retrouver un foyer
Christel Guinebert, l'une des bénévoles de Actions Animaux Guyane. ©Gaël HO AS SIM
 

« Pour Roxy, c’est vraiment super car il est au contact d’enfants, d’un chien et de deux chats. On dit souvent "chien et chat" mais c’est pas du tout le cas… »

Christel Guinebert, Actions Animaux Guyane


Et ce n’est certainement pas Roxy qui aboiera le contraire. Ce chiot d’à peine trois mois n’a pas attendu longtemps avant de se faire de nouveaux copains.
 
Cayenne : le périple de Roxy pour retrouver un foyer
Bettina Ametz, famille d'accueil de Roxy. ©Gaël HO A SIM
 

« On ne sait pas exactement ce qu’il a vécu avant. On lui redonne confiance en lui, c’est que de l’amour. »

Bettina Ametz, famille d'accueil


S’ils ne sont pas rapidement pris en charge par des familles d’accueil, les animaux abandonnés finissent euthanasiés à la fourrière.
Afin d’éviter ce drame, les associations locales veulent sensibiliser les propriétaires.
 
Cayenne : le périple de Roxy pour retrouver un foyer
Valérie Verneau fait partie de Actions Animaux Guyane, une association qui lutte contre la maltraitance et les abandons. ©Gaël HO A SIM
 

« La nécessité en Guyane est de faire la stérilisation. Les proprios doivent comprendre que le largage des animaux ce n’est pas une solution, il faut stériliser. »

Valérie Verneau, Actions Animaux Guyane


En attendant de trouver un nouveau foyer, Roxy reprend du poil de la bête. Et ses soucis semblent déjà bien loin derrière lui…
L'adoption des animaux en Guyane
1200 : le nombre euthanasies d’animaux par an en Guyane.
4 à 8 jours : le délai après leur admission en fourrière avant d’être euthanasié.
150 : le coût d’une stérilisation pour un chat. Un montant pouvant aller jusqu’à 280€ pour un chien.
2018 : l’année depuis laquelle il n’y a plus de SPA sur le territoire.