Claude Guillard est un survivant au coronavirus il témoigne après avoir été hospitalisé 1 mois en réanimation

coronavirus guyane
Claude Guillard retrouve sa guitare
Claude Guillard à sa sortie d'hospitalisation, avait très vite retrouvé sa guitare ©Claude Guillard
Le Coronavirus a frappé Claude Guillard, chanteur et guitariste Guyanais.
Touché par le coronavirus en mars en île de France, il a été placé un mois en coma artificiel dans un service de réanimation et doit maintenant réapprendre tous les gestes du quotidien.
Témoignage d'un survivant.

C’est un témoignage poignant que Claude Guillard nous livre, racontant cette maladie qui a failli l’emporter.

Claude Guillard a passé un mois en réanimation, placé sous coma artificiel et intubé.
Il est à présent dans une clinique en rééducation et doit tout réapprendre comme se servir d’une fourchette ou d’un couteau.
 
témoignage d'un malade Covid
témoignage d'un malade Covid ©Claude Guillard

 

Sur sa page FB, Claude Guillard raconte le calvaire qu’il a vécu.

Le 25 mars, j’ai été intubé et mis en coma artificiel pendant 1 mois.
Ça a commencé par de la fièvre, perte de gout et d’odorat. Des maux de tête mais pas de toux ni de vomissements.


Claude Guillard se présente tout d’abord  à l’hôpital où il vit en île de France.
L’établissement est submergé par les patients Covid.

Claude Guillard raconte

Je n’étais pas dans un lit, mais sur une sorte de table d’opération en inox dans le couloir de l’hôpital.
 

Son état s’aggrave et les médecins décident de le transférer dans un autre centre hospitalier doté d’un service de réanimation.
C’est dans l’ambulance qui le transporte vers Fontainebleau qu’il perdra pied et fait une détresse respiratoire.

Subitement, en 1 heure, je me suis retrouvé en détresse respiratoire.

Claude Guillard
Claude Guillard ©Claude Guillard


Il se réveillera un mois plus tard sur un lit d’hôpital en service de réanimation

Je suis toujours hospitalisé dans un centre de rééducation. J’ai dû réapprendre à marcher, à me servir de mes doigts, tenir une fourchette sans trembler.
Là, j’ai repris un peu la guitare.
 

Il appelle les Guyanais à la plus extrême prudence pour éviter la propagation du Coronavirus


Pour vous dire vous en Guyane : faîtes attention, cela n’arrive pas qu’aux autres.
Respecter les gestes de sécurité, c’est un vrai fléau ce truc-là, le Covid.

Tchenbé rèd pa moli 


Claude Guillard a perdu 20 kilos durant ces 2 derniers mois. il s'estime malgré tout chanceux et a 57ans, il avoue avoir hâte de pouvoir reprendre en main avec aisance sa guitare et chanter avec ses amis musiciens.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live