Coronavirus : A Cayenne les gestes barrières et les masques encore loin d'être adoptés par toute la population

coronavirus
Cayenne lundi 25 mai
Cayenne lundi 25 mai ©Frédéric Larzabal
Alors que les autorités ARS et préfecture de Guyane appelle la population à la plus grande prudence suite à de nouveaux cas de Covid, beaucoup de rues de Cayenne était bondées ce matin
 
Les Guyanais respectent-ils les gestes barrières et le port du masque dans ce moment crucial où de nombreux cas de coronavirus ont été détectés ?

Alors que les autorités ARS et préfecture de Guyane ont demandé à la population une mobilisation générale pour lutter contre une épidémie de Covid, le nombre de personnes dans les rues de Cayenne ne montre pas de vigilance particulière pour encore bon nombre de personnes.
 
Cayenne ce matin
Cayenne ce matin ©Frédéric Larzabal


La plupart des gens portent un masque mais combien de temps?


Tous reconnaissent avoir encore beaucoup de difficultés à les garder un certain temps sans les toucher ou les retirer par moment. Tout ce qu’il ne faut pas faire.
 

Témoignages de passants

J’ai constaté ce matin en allant dans les supermarchés et maintenant à Cayenne que beaucoup de gens ne respectent  pas les gestes barrières et les distances, ils n’ont pas de masques. Il faut le faire !

 

Moi je vois beaucoup de gens se rassembler devant les chinois et ils boivent leurs bières à proximité, la distance n’est pas respectée


Dans un commerce de proximité, une autre femme témoigne

Les gens sont rapprochés et ils n’ont pas encore tous le masque comme moi. Après, c’est difficile d’en trouver, surtout des masques qui tiennent bien sur le visage


D’autres passants qui n’ont pas masques se justifient

 

 Au départ, c’était un peu compliqué, les gestes barrières, les masques, on est tous habitués à vivre ensemble. Le mien (mon masque) il est dans la voiture ! Mais je suis juste sorti pour acheter du poisson !

Beaucoup de monde dans Cayenne
Beaucoup de monde dans Cayenne ©Fréréric Larzabal




Moi, je suis asthmatique donc avec le masque, j’ai du mal à respirer


Cette personne fragile a pourtant tout intérêt à se protéger.

On le voit, les gestes barrières et le port du masque restent encore difficiles pour bon nombre de  personnes. 
Cayenne a aussi connu de nombreux rassemblements festifs ce week-end où la vigilance n'était pas le mot d'ordre.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live