Coronavirus : le couvre-feu à 19h à Cayenne asphyxient encore plus les tenanciers de bars et restaurateurs

coronavirus guyane
Bar fermé pour cause de couvre-feu
Bar fermé pour cause de couvre-feu à 19h à Cayenne ©Anthony Hilaire
L’avancement du couvre-feu à 19 heures à Cayenne en raison d’une propagation de la covid-19 dans 3 quartiers populaires du chef-lieu est un coup dur pour les restaurateurs et tenanciers de bar déjà lourdement impactés par plus de 2 mois et demi de fermeture. Certains doivent à nouveau fermer.
Son bar va de nouveau fermer, Anne-Laure Taverny était pourtant contente de rouvrir le 5 juin dernier. Une reprise partielle jusqu’à 23 heures en terrasse. Elle avait tout prévu et dépensé plus de 1300 euros pour aménager le lieu.
Le 10 juin, le couvre-feu est avancé à 21 heures, puis ce lundi 15 juin à 19 heures.  Le  bar n’ouvre que le soir. Pour elle, c’est terminé. La gérante ne sait comment, elle pourra rembourser ce qu'elle a emprunté pour son activité.


Pas de marge de manoeuvre pour les tenanciers de bars et restaurants

Dans une autre rue commerçante de Cayenne, cette pizzeria où Carmen Campana, la gérante a bien quelques commandes  au déjeuner mais le gros de ses clients, des familles, ne se déplacent le soir. Elle trouve injuste de ne pas pouvoir livrer au-delà après 19 heures.
Le bar des Palmistes impacté durment par le couvre-feu
Le bar-restaurant des Palmistes impacté durement par le couvre-feu qui démarre à 19h ©Anthony Hilaire
Dans ce bar restaurant du centre-ville, la décision a été prise rapidement. L’établissement ouvre normalement en continu avec le couvre-feu, il ferme  désormais à 16 heures.
Alexandre Mussard – Responsable du bar restaurant :

Avant le couvre-feu de 21h, on a eu une baisse de 50 % du chiffre d'affaire. On réussissait à le maintenir mais là en fermant à 16h, cela va être beaucoup plus compliqué pour nous... heureusement que le chômage partiel a été mis en place pour pouvoir garder le personnel...

Fermeture totale pour Alain Eoche, président du groupement des restaurateurs guyanais, son restaurant ne sert que le soir. Pour lui confinement et déconfinement n’ont pas été adaptés à la réalité du territoire. Des choix qui auront des conséquences pour les restaurateurs guyanais dans 6 mois.
La pandémie covid-19 touche plusieurs quartiers de de Cayenne mais elle risque de faire de nombreuses victimes parmi les acteurs économiques.