Coronavirus en Guyane : le cluster de l’île de Cayenne touche le commissariat de la police nationale

coronavirus
L'hôtel de police de Cayenne
L'hôtel de police de Cayenne ©Jocelyne helgoualch
La Police nationale en Guyane enregistre 8 de ses agents testés positifs au Coronavirus dont 4 au commissariat de Cayenne. Les enquêtes épidémiologiques ARS sont en cours auprès des cas contacts. Le syndicat SGP-FO Police demande des tests élargis pour déterminer l’étendue de la contamination.

Tout le monde avec le masque !
C’est désormais la règle pour pouvoir franchir la porte du commissariat de Cayenne.
4 policiers de l’hôtel de police, dont 3 d’entre eux travaillent à la brigade de nuit ont été testés positifs à la Covid-19.
La direction territoriale de la police nationale de Guyane enregistre 8 policiers déclarés positifs à la Covid-19 ces 10 derniers jours. Les enquêtes épidémiologiques de l’ARS sont en cours auprès des cas contacts.
Masques obligatoires au commissariat de Cayenne
Masques obligatoires au commissariat de Cayenne ©Jocelyne Helgoualch

Gil  Friedman, le commissaire divisionnaire, Directeur Territorial de la Police Nationale de la Guyane précise
Le commissaire de Cayenne Gil Friedman
Le commissaire de Cayenne Gil Friedman ©Jocelyne Helgoualch

On a organisé le confinement des effectifs qui étaient aux contacts rapprochés avec ces personnes, et nous avons également prescrits des tests de dépistage sous contrôle de l'ARS.
Il s’agit des personnes qui étaient directement la nuit en contact avec les cas positifs et on a aussi rajouté des collègues de jour qui se croisent le matin pour les relèves de patrouilles.

Le service de nuit au commissariat de Cayenne a dû être réorganisé


Des volontaires sont venus renforcer l'équipe de nuit. Une présence de la police à Cayenne primordiale pour la continuité du service public, d’autant plus en cette période de crise sanitaire que connaît la Guyane et son chef lieu.
 

Cayenne et sa périphérie est désormais le 1er cluster de Guyane

 
Décontamination des véhicules de la police de Cayenne
Décontamination des véhicules de la police de Cayenne ©Jocelyne Helgoualch

Gil  Friedman, le commissaire divisionnaire, Directeur Territorial de la Police Nationale de la Guyane 

On s’ attaque surtout avec les mesures de sécurité renforcée à tout faire pour éviter que le virus se propage davantage.

C’est en plein centre-ville de Cayenne que l’hôtel de police est installé, au cœur d’un nouveau foyer épidémique. L’île de Cayenne recense la plupart des nouveaux cas confirmés ces 2 dernières semaines en Guyane.
 
Masques obligatoires au commissariat de Cayenne
Masques obligatoires au commissariat de Cayenne ©Jocelyne helgoualch

Pour faire respecter le couvre-f eu dans Cayenne la nuit, les policiers sont mobilisés depuis 3 mois. Les Policiers Aux Frontières (PAF) du Brésil et du Suriname le sont tout autant.
 

Le syndicat SGP-Police 973 demande des tests élargis


Le syndicat demande des tests Covid élargis pour déterminer l’étendue de la contamination au sein de la police sur l'ensemble du territoire guyanais.

Le secrétaire régional du syndicat Unité SGP-Police 973, Willy Ranguin précise
Wily Ranguin
Wily Ranguin ©Jocelyne helgoualch
 

On sait très bien qu’on ne pourra pas tester tous les personnels!
On demande à ce que l’ARS nous comprenne ! On sait très bien que le nombre de tests est limité. Mais il est urgent de déterminer les cas contacts et on demande des tests élargis pour pouvoir écarter les cas et pouvoir continuer à assurer le service public.

Les policiers de Cayenne et les fonctionnaires de police de Guyane, 700 agents, ont été mobilisés depuis le début de la crise Covid-19 pour faire respecter le couvre-feu, contrôler les frontières et renforcer des équipes sur des lieux de confinement.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live