Coronavirus : l'inquiétude du syndicat FO sur la prise en charge des femmes enceintes à l'hôpital de Cayenne.

coronavirus
Pôle mère enfant du CHC
Pôle mère enfant du CHC ©Jocelyne Helgoualch
Les autorités ont-elles pris la mesure de la crise sanitaire qui secoue Saint-Georges ? Alors qu’une campagne de dépistage massif est organisée dans la commune frontalière avec le Brésil, FO Santé s’interroge sur la prise en charge des femmes enceintes au Centre Hospitalier de Cayenne.
 
Alors qu’une campagne de dépistage massif a été activée à Saint-Georges de l'Oyapock et des renforts envoyés dans la commune frontalière avec le Brésil, FO Santé s’interroge sur la prise en charge des femmes enceintes.

Selon le syndicat FO, plusieurs patientes suivies au centre de santé délocalisé de Saint-Georges ont, pour certaines, déjà été admises, et pour d’autres doivent l’être dans les prochains jours, au pôle mère-enfant du Centre Hospitalier de Cayenne.
Le pôle mère enfant du CHC
Le pôle mère enfant du CHC ©DR


Un service qui en l’état actuel des choses ne serait pas en mesure d’assurer la sécurité de ses usagères ni celle du personnel


Parmi les personnes actuellement suivies au dispensaire de Saint-Georges, il y a plusieurs femmes enceintes diagnostiquées positives au Covid-19. Cette information, FO Santé la tient du personnel du centre de soins délocalisé.
Comme le veut le protocole de prise en charge, ces femmes doivent passer leurs deux dernières semaines de grossesses au Centre Hospitalier de Cayenne.
Maternité du CHC
Maternité du CHC ©DR
 Le hic, selon le syndicat, c’est que le service maternité n’a pas défini de protocole pour ces patientes hors du commun, à la fois parturientes et porteuses du Covid-19.
Pour Force Ouvrière, il est impensable que le CHC puisse prendre en charge ces femmes enceintes dans un service qui accueillerait des patientes classiques.


FO Santé qui par ailleurs pointe du doigt un certain nombre de dysfonctionnements

Des dysfonctionnements relevés au sein du pôle mère enfant, avec le cas de ces futures mères qui, au mépris du protocole sanitaire, déambulent dans les couloirs sans masques.
Ces craintes du personnel soignant ont été remontées auprès de la hiérarchie lors du comité d’hygiène et de sécurité.

La communication du Centre Hospitalier de Cayenne jointe ce mercredi matin précise :
 

Dès le début de la crise Covid des protocoles sont prévus pour la prise en charge des patients. Ce qui inclut les femmes enceintes.
L’ensemble de ces protocoles ont été présentés aux équipes et aux instances (syndicats etc.).
Face à la situation à Saint-Georges, il va falloir réajuster ces dispositifs. Les équipes travaillent de manière collégiale sur ces questions afin de continuer à prendre en charge en toute sécurité les patientes atteintes ou non de Covid.


La direction du CHC indique également :

La communication avec les femmes en attente d’accouchement va être renouvelée, notamment avec les médiateurs, pour une bonne connaissance des gestes barrières (port du masque etc.)



La direction de l’hôpital assure qu’une révision du protocole d’accueil est en cours. Il devrait être dévoilé dans le courant de la semaine prochaine.