Coronavirus : la commune de Camopi reconfinée pour 15 jours

coronavirus guyane
Camopi
Camopi ©Isabel Lerouge
Les autorités préfectorales et municipales ont décidé de reconfiner la commune de Camopi sur le haut Oyapock pour 15 jours en raison d'une recrudescence de cas de covid. Une décision plutôt bien accueillie par la population selon le maire Laurent Yawalou.
Les autorités préfectorales et municipales ont décidé de reconfiner la commune de Camopi sur le haut Oyapock pour 15 jours depuis ce mercredi 30 septembre en raison d'une recrudescence de cas de covid.


Une contamination familiale

Les déplacements sont limités entre Camopi et les autres communes du territoire, les établissements scolaires fermés, un reconfinement sur lequel le maire Laurent Yawalou apporte des explications :
 

La réapparition du covid à Camopi est du certainement , selon les informations récoltées, à l'arrivée de parents d'élèves qui se sont déplacés sur le littoral pour l'inscription de leurs enfants. Ils sont rentrés asymptomatiques à Camopi et ont contaminé leur famille entière d'où cette propagation à Camopi...


Cette décision a été bien accueillie par les habitants qui, tout étant fermé, vont se s'isoler sur leurs abbatis ajoute le maire. Une mesure qui va permettre de limiter les dégâts.


Des mesures strictes de surveillance

La mairie dispose de médiateurs  qui se rendront auprès des familles confinées dans les sites très isolés afin de veiller à ce que les consignes soient respectées. Il en sera de même dans le bourg avec l'aide de la brigade territtoriale de Camopi. 
Concernant les déplacements entre Camopi et Vila Brasil sur la rive brésilienne, ils sont interdits. La surveillance sera accrue. Une bonne chose selon le maire pour contrôler les va et vient de la population. De plus les autorités brésiliennes ont prolongé leurs restrictions d'accès jusqu'au 30 octobre 
Toutes ces mesures ont pris effet depuis le 30 septembre.
L'interview de Laurent Yawalou menée par Nikerson Perdius