Coronavirus : le plan blanc déclenché pour les trois hôpitaux de Guyane

coronavirus guyane
Le Centre hospitalier de l' ouest Guyanais
Le Centre hospitalier de l' ouest Guyanais ©Eric Léon

Clara De Bort, la directrice de l’Agence régionale de santé, a déclenché le plan blanc, dans les trois hôpitaux publics de Guyane. Elle a expliqué que les hôpitaux étaient arrivés à saturation de leurs moyens humains.

Les hôpitaux de Guyane sont sous tension, Clara De Bort, la directrice de l'Agence régionale alerte. Les lits de réanimation sont tous occupés, entre les patients Covid et les autres, plus nombreux. Lors de la 1ère vague, les patients non Covid étaient beaucoup moins nombreux, notamment à cause d’un couvre-feu plus strict. D’autres services de réanimation vont être ouverts, mais, toujours selon les autorités, le nombre de lits de réanimation n’est pas extensible à l’infini.

Un nouveau plan blanc pour les 3 hôpitaux de Guyane


En conséquence, en plan blanc a été lancé pour les hôpitaux de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent, ce qui signifie que les congés des soignants peuvent être annulés, que les plannings peuvent être adaptés, pour permettre de faire face.
Des opérations sont déprogrammées dans le secteur privé à la clinique Saint Adrien, et des équipes sont invitées à rejoindre les services en tension de l’hôpital public. Les étudiants de 3ème année sont aussi appelés à la rescousse et un premier appel à la réserve sanitaire a été lancé, pour 7 infirmiers et 7 soignants.

Clara De Bort, directrice générale de l'ARS

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live