Coronavirus : Marc del Grande, préfet de Guyane appelle à une conscientisation collective pour affronter la crise sanitaire

coronavirus guyane
Marc Del Grande préfet de Guyane
Marc Del Grande préfet de Guyane
La pandémie Covid-19 a rattrapé la Guyane, désormais elle est la 2e région d'Outre-mer la plus touchée après Mayotte. Le préfet de Guyane, Marc Del Grande en appelle à la conscientisation collective, chacun doit accepter de changer ses habitudes et se conformer strictement aux mesures sanitaires.
Un nouvel arrêté préfectoral de 14 pages du 10 juin réglemente la vie guyanaise durant cette phase ascendante de pandémie Covid-19 sur le territoire.

Arrêté préfectoral du 10 juin ICI


Un semi confinement avec interdiction de circuler le dimanche

Parmi les restrictions, l'interdiction de circuler le dimanche et la fermeture également ce jour de repos de tous les commerces. Des mesures dictées par des exigences de santé publique et chacun doit dans l'interpréter dans ce sens. 
Le préfet Marc Del Grande invité de la matinale radio dans Mayouri info l'a martelé :

... Nous devons avoir conscience que pour faire obstacle au virus, il nous faut vraiment changer nos habitudes...


Retour de l'attestation de sortie pour se déplacer le dimanche s'il y a une urgence et obligation de le faire.
Et toujours pas d'annonce sur le report ou pas du second tour des élections municipales réclamé par une majorité d'élus. La décision sera prise en début de semaine prochaine.
En ce qui concerne les départs en vacances, il n'y aura pas d'interdiction. Les liaisons avec l'hexagone sont maintenues dans les deux sens. Toutefois les arrivants devront prendre les précautions nécessaires pour leur séjour en Guyane.
L'application de ces mesures feront l'objet de contrôles.
Marc Del Grande : 

... On ne peut pas se protéger du virus en vivant comme avant. Le virus circule dans tous les quartiers... dès qu'il y a découverte d'un cluster on confine le quartier mais il est difficile de gérer la diffusion des cas un peu partout sur le territoire... Il faut que chacun se protège en portant le masque... le moment est venu d'arrêter de tergiverser, d'éviter de commenter les mesures et... les appliquer...

Les Outre-mer en continu
Accéder au live