Coronavirus : Mayouri Santé Guyane ne désarme pas

coronavirus
Coronavirus : Mayouri Sante Guyane
©Seefiann DEIE
Le collectif Mayouri Santé Guyane a tenu une conférence de presse vendredi 12 juin, au local de l'Union des Travailleurs Guyanais, à Cayenne. Les membres déplorent le manque de moyens pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 et dénoncent une absence de concertation avec les acteurs de terrain.
Mayouri Santé Guyane tire la sonnette d’alarme quant à la situation sanitaire dans le territoire. Suite à des réunions avec le préfet Marc Del Grande, et la directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de Guyane, Clara de Bort, le collectif dresse un bilan amer.
Malgré l’arrivée de la réserve sanitaire et la mise en place des mesures du bouclier STOP-Covid-19, les membres dénoncent toujours « un manque de moyens humains et matériels pour protéger la population, une absence réelle coordination entre les services de l’état, les associations, les acteurs de terrain et les élus. »
Pas assez de masques et de gel, des outils pas toujours adaptés, des personnels médicaux en renfort qui ne connaissent pas les spécificités du territoire… les griefs sont nombreux et ne changent pas. Surtout, le collectif déplore « l’absence de chiffre, ou de document pour prouver l’efficacité des actions menées et lever une certaine méfiance vis-à-vis des autorités. »

Yannick Xavier, porte-parole du Collectif Mayouri Santé Guyane

« [Les autorités] jouent la montre pour permettre de faire arriver des moyens, jouent la montre ce qui engendre plus de cas, plus de difficultés pour la population guyanaise. Aujourd’hui tout ce que l’on veut, c’est permettre à l’ensemble de la population guyanaise d’avoir des moyens, des masques. »


Yvane Goua, porte-parole du Collectif Mayouri Santé Guyane

« Aujourd’hui, il faut continuer à tester. Il ne faut pas avoir peur des 126 cas par jour puisqu’on en aura encore des comme cela mais il faut surtout fournir des masques aux gens des quartiers dits sensibles ou aux gens dits précaires. Il faut que les masques leur arrivent, il faut les tester, il faut que l’on puisse faire de la prévention. Effectivement le collectif va solliciter la Collectivité Territoriale de Guyane car la prévention de la santé relève aussi de sa compétence.»


 

Coronavirus : le collectif Mayouri Santé dénonce le manque de moyens.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live