Covid-19 : 148 cas positifs dans l'Île de Cayenne sur 218 cas détectés

coronavirus
Dépistage au Covid19
©Imaz Press
L’incidence de la pandémie de Covid-19 augmente en Guyane, sous l’effet du variant delta, constate Santé Publique France. En 24 heures, 218 cas ont été déclarés positifs sur 1 563 tests réalisés dont 148 à Cayenne, Matoury et Rémire. 2 décès supplémentaires dûs à la Covid-19 sont survenus.

Aujourd’hui, 218 nouveaux malades sont déclarés positifs au coronavirus sur les 1563 tests réalisés durant ces dernières 24 heures. 5 patients supplémentaires ont été hospitalisés : au total 56 patients sont hospitalisés hors réanimation ce jour. Le nombre de patients en réanimation reste stable à 23.


Malheureusement, avec 2 décès supplémentaire à déplorer en une journée, le nombre de victimes de la covid-19 en milieu hospitalier s'élève à 203 personnes désormais.
Depuis le 4 mars, 32 644 cas de Covid-19 ont été détectés en Guyane.

Au 9e jour de la quatrième vague


Depuis le premier cas de Covid-19 détecté en Guyane le 4 mars 2020, 4 vagues se sont succédées, entrecoupées de 2 phases inter-épidémiques selon le dernier point épidémiologique de Santé Publique France. Le 22 mars 2021, l’incidence repartait à la hausse sous l’influence de la diffusion d’un nouveau variant, le variant Gamma dont la transmissibilité était accrue par rapport aux souches historiques.

La quatrième vague a débuté il y a 9 jours dans un contexte de progression rapide du variant Delta.

  • La 3ème vague de Covid-19 a été celle qui a eu le plus lourd impact pour les admissions en réanimation et les décès malgré un nombre de cas équivalent ou inférieur à la 1ère vague analyse Santé Publique France: en 5 mois on recense plus de formes sévères et de décès du Covid-19 qu’en un an de circulation des souches virales historiques. 
  • Ainsi, malgré un an et demi de circulation, une vague de plus grande ampleur est toujours possible.
  • Au cours de la 3ème vague, 2 personnes ont été admises en réanimation et 1 est décédée pour 100 cas confirmés, symptomatiques ou non.
  • Quelle que soit la vague, le profil des patients admis en réanimation ou des personnes décédées est le même indique Santé Publique France: personnes âgées de plus de 50 ans, présentant en moyenne 2 comorbidités et dont les plus fréquentes sont l’hypertension artérielle, le diabète et l’obésité.
  •  Parmi les patients de moins de 50 ans admis en réanimation, 1 sur 5 ne présente aucune comorbidité.

Sources : Santé Publique France et Agence Régionale de Santé de la Guyane

La barre des 50 000 vaccinés bientôt dépassée

En ce début de semaine, plus de 48 000 Guyanais avaient reçu un schéma vaccinal complet selon l'Agnence Régionale de Santé de la Guyane. La barre des 50 000 serait donc franchie au cours de la semaine. Cela représente un sixième de la population, mais surtout plus de 25 % de la population de plus de 12 ans et donc en âge d’être vaccinée contre le Covid-19.