Covid-19 : Le Comité citoyen de la transparence de Guyane opérationnel

coronavirus guyane
1ère réunion du Comité de la Transparence
1ère réunion du Comité de la Transparence ce 15 septembre ©Gaël Ho-A-Sim
Le Comité citoyen de la transparence a tenu sa première réunion ce 15 septembre à la Collectivité territoriale de Guyane. Ils sont 17 membres de la société civile dans ce comité et ont la charge d'aider à l'amélioration de la communication autour de la crise sanitaire.

Après la Martinique, la Guyane a mis en place son Comité citoyen de la transparence. La première réunion d'installation s'est tenue ce 15 septembre sous le patronnage du président de la CTG, Gabriel Serville, du préfet Thierry Queffelec et de Clara De Bort, directrice générale de l'ARS. Ces derniers ont d'ailleurs fait le choix ensemble des personnes qui composent ce comité.

Une émanation citoyenne aux côtés des autorités

Cette instance citoyenne indépendante composée de 17 membres a la charge d'observer et examiner toutes les actions conduites dans le département autour de la crise sanitaire. Sa principale mission est de participer à l'amélioration des actions de communication et de clarifier le plus possible les informations diffusées au sein de la population.
Ce comité intervient au moment de l'application du pass sanitaire et dans un climat où la défiance vis à vis des autorités est importante.
Un membre du comité participera aux réunion de la Cellule de crise interministérielle qui se tient chaque semaine à la préfecture.

1ère réunion du Comité de la Transparence
©Gaël Ho A Sim

 

Composition du Comité de la tranparence
  1. Andrelma Soares Souza, secrétaire médicale (Kourou) 
  2. Aude Polony, conseillère technique en action sociale (Cayenne) ;
  3. Cédric Sourhou, adjoint administratif (Cayenne) ;
  4. Fabio Léon, chargé de mission (Saint-Laurent du Maroni) ;
  5. José Blézès, journaliste (Rémire-Montjoly) ;
  6. Marcel Dauphin, retraité (Matoury) ;
  7. Marianne Craig, professeur des écoles et présidente de l’association La Voix de nos gangan (Matoury) ;
  8. Marie-France Sophie, chef d’entreprise (Iracoubo) ;
  9. Maryse Zulémaro-Gauthier, retraité (Rémire-Montjoly) ;
  10. Mickaël Henry, technicien hydromètre (Rémire-Montjoy) ;
  11. Rony-Clift Magne, fonctionnaire de police (Matoury) ;
  12. Rosita Pierre-Louis, artisan traiteur (Cayenne) ;
  13. Miguel Jean-Baptiste-Edouard, cadre supérieur chez Orange (Cayenne) ;
  14. Sabrina Létard, chargée de mission économie sociale et solidaire (Matoury) ;
  15. Suzie Palamy, chef d’entreprise (Rémire-Montjoly) ;
  16. Emrick Lalsie, chargé de prévention et sécurité (Cayenne) ;
  17. Aïra Tribord-Rézaire, cadre de la fonction publique (Rémire-Montjoly).