Covid-19 : le confinement levé le dimanche mais pas pour les restaurants et les bars

coronavirus
Covid-19 : Cellule Interministérielle de Crise du jeudi 24 juin 2021

A l'issue de la cellule interministérielle de crise, aujourd'hui, le préfet de Guyane, Thierry Queffelec confirme le maintien d’un couvre-feu le dimanche de 20h à 5h. Pas de date avancée pour l'instant quant à la réouverture des restaurants et des bars.

Pas d'annonce majeure quant à un assouplissement des mesures sanitaires à la sortie de la réunion de la cellule interministérielle de crise, ce jeudi, à la Préfecture de Guyane, à Cayenne.

« Le plus fort du travail qui va être fait est celui de la sortie du déconfinement juridique. Le décret impose à la Guyane une certaine façon de devoir concevoir ses relations sociales, d’avoir des contraintes. On va travailler pour rejoindre la norme des autres départements français, Outre-Mer compris. »

Thierry Queffelec, préfet de Guyane


Seules les mesures de déconfinement appliquées le dimanche pour les élections seront maintenues jusqu'à nouvel ordre. A savoir une levée du confinement et un couvre-feu établi désormais de 20h à 5h le dimanche. Les attestations restent cependant nécessaires pour circuler comme les autres jours.

Le pic de la 3e vague atteint il y a 3 semaines

Autres éléments de satisfaction, les indicateurs d'évolution de la vague épidémique s’améliorent en Guyane. Ainsi, sur une semaine glissante, le taux d’incidence a chuté de 15%, et le taux de reproduction est aussi inférieur à 1 depuis déjà trois semaines.
Ces analyses démontrent que le pic de la troisième vague a bien été atteint il y a 3 semaines.
Des éléments qui confirment une baisse continue du nombre de nouveaux cas d'ici la première semaine de juillet.

Une réouverture progressive des bars et restaurants espérée en juillet

Suite aux inquiétudes manifestées par les socio-professionnels de la restauration, la préfecture espère à ce moment-là pouvoir entamer l'ouverture progressive des bars et des restaurants. La date du 7 juillet est évoquée, dans l’attente de l’autorisation du gouvernement.
Concernant les motifs impérieux nécessaires à la sortie par avion du territoire, des efforts vont être réalisés afin de les assouplir notamment pour les personnes vaccinées.


Un retour à davantage d'autonomie

Enfin à partir aujourd’hui le décret qui cadre les mesures de protection en Guyane est analysé et acté par le gouvernement. Des décisions qui seraient prises en lien direct avec les autorités locales, mais dans le cadre d'une stratégie nationale.
Dans les prochains jours ou semaines, une autonomie pourra également être accordée au Préfet afin de revenir à une gestion territorialisée de la crise. Cela permettrait davantage de possibilités pour envisager des mesures adaptées à la situation spécifique de la Guyane.