Crise Covid en Guyane : 10 000 habitants bénéficient de l’accès à l'eau potable gratuitement dans les quartiers pauvres de l'île de Cayenne

coronavirus
Une rampe de distribution d'eau gratuite installée à Cogneau-Lamirande
Une rampe de distribution d'eau gratuite installée à Cogneau-Lamirande ©Jocelyne Helgoualch
C’est un dispositif exceptionnel qui a été déployé en Guyane pour répondre à l’urgence sociale.
Depuis le début de la crise sanitaire, des rampes de distribution d’eau ont été installées dans de nombreux quartiers et secteurs du territoire.

Dans le quartier de Cogneau-Lamirande à Matoury, une rampe de distribution permet à près de 800 habitants d’avoir de l’eau à tout moment de la journée.
 
De l'eau potable pour les 800 habitants du quartier
De l'eau potable pour les 800 habitants du quartier ©Jocelyne Helgoualch

Un des riverains s’exprime

C’est vraiment utile, avant c’était payant ! Il fallait aller acheter une carte. Maintenant, on vient plusieurs fois par jour, c’est gratuit et on vient autant de fois qu’on veut.

Dans ces quartiers informels sans eau potable, très nombreux dans l'île de Cayenne, l'accès à l'eau était une nécessité pour faire face à la crise sanitaire.

La Communauté d’Agglomération du Centre Littoral a mis en place 17 rampes de distribution d’eau et ouvert gratuitement 31 bornes fontaines qui étaient auparavant monétiques.

 
Philippe Néron
Philippe Néron ©Jocelyne Helgoualch
Philippe Neron, le directeur général des services de l’agglo précise

Dès le début du confinement mi-mars, c’est une des 1ères mesures que les politiques locaux pouvaient faire pour le territoire en permettant à ces populations des habitats informels de se laver les mains, ce qui est un des 1ers gestes barrières contre la propagation du virus. Sur ce secteur, c’est aujourd’hui 10 mètres cubes d’eau par jour, soit environ 12 litres par habitants tous les jours.


Dans l’agglomération de Cayenne, près de 10 000 habitants bénéficient de ces dispositifs d’accès à l’eau gratuite.

 
De l'eau potable dans de nombreux quartiers
De l'eau potable dans de nombreux quartiers ©Jocelyne Helgoualch

Des points d’eau sont installés à Cayenne, à Rémire-Montjoly, à Matoury, Montsinnery, Roura Macouria, mais aussi à Kourou, Saint-Laurent du Maroni et Mana.
Un protocole a été signé avec l'Etat qui s'engage à régler les dépenses inhérentes à ces dispositions qui doivent perdurer le temps de la crise sanitaire en Guyane.

Carte des points d'eau (ARS)




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live