Déconfinement : "pas de reprise de cours le 11 mai" confirme Alain Ayong Le Kama le recteur de Guyane

éducation guyane
Rectorat de la Guyane
Le rectorat de la Guyane ©Christian Hauvette
La voix du recteur était très attendue. La plus haute autorité académique devait enfin se prononcer sur la rentrée du 11 mai. Pas de révélations fracassantes, ni de poussée autoritaire, la décision de la reprise des cours est soumise aux décisions des élus.
 
Toute la semaine, Alain Ayong Le Kama a enchaîné les consultations avec les personnels des établissements scolaires, les élus et autorités préfectorales et sanitaires de Guyane. Le recteur de l'Académie Guyane devait se prononcer à l’issue de ces rencontres afin de faire le point sur la reprise ou non de la scolarité sur le territoire. Fin du suspens, certes, mais l’incertitude demeure. Sans surprise, les conditions n'étant pas réunies, Alain Ayong Le Kama démontre qu'il n’ira pas à contre-courant «...il y a deux principes, aucune école n’ouvrira ses portes si toutes les conditions d’accueil des élèves ne sont pas réunies. De plus l’ouverture des établissements scolaires est soumise à l’assentiment des élus, maires et président de la CTG qui ont en charge respectivement les écoles et les collèges et lycées...»

Ce mercredi, le protocole sanitaire a été dévoilé par le ministère de l’Education nationale. Il pose les bases de protection pour une école réussie en temps de coronavirus. La question des masques pour tous notamment est posée. Le recteur annonce que «... les masques ont été commandés. Une partie des stocks arrivera samedi et permettra de nous faire tenir un mois avant un nouvel arrivage. Nous serons en capacité de fournir des masques à l’ensemble des personnels et aux élèves...»

Quant au reste du protocole sanitaire, pas de commentaire, il devrait être suivi à la lettre quand les conditions seront réunies. En clair, la rentrée des classes, se fera «...dès que les collectivités mettront leurs locaux à disposition, nous ferons une pré-rentrée avec les enseignants pour déterminer le nombre d’élèves par classe etc… »
Pas de rentrée donc le 11 mai dans les établissements scolaires de Guyane. L’incertitude demeure quant à la date effective de reprise des cours. En attendant aucune indication sur les examens à venir : le baccalauréat, le brevet des collèges tous deux sensés être en contrôle continu et le bac de français pour les premières dont l’oral reste prévu fin juin.
Retrouvez l'entretien de Alain Ayong Le Kama le recteur de l'Académie Guyane
Alain Ayong Le Kama, Recteur de l'académie de Guyane invité du Guyane soir.