Des militaires en renfort dans le service de réanimation de l'hôpital de Cayenne

société
Renfort militaire au CHC
Renfort militaire au CHC ©J Helgoualch

Au centre hospitalier de Cayenne, un Etat-Major de l’armée vient d’être installé. Les militaires occupent une aile du service de réanimation. 35 militaires venus renforcer le service sous tension.

Une équipe de militaires vient de terminer sa 1ere garde de nuit au centre hospitalier de Cayenne. Un renfort pour venir soulager les équipes de la réanimation. Ils sont médecins-anesthésistes, infirmiers, kinésithérapeutes, aides-soignants, brancardiers, cadres de santé ou encore logisticien. 

Renfort militaire au CHC
Renfort militaire au CHC ©J Helgoualch

Le service de santé des armées apporte son concours dans les différentes unités de réanimation de l’outre-mer quand le besoin s’en fait sentir.

Médecin anesthésiste réanimateur à l’hôpital des armées à Brest

renfort en service de réanimation
renfort en service de réanimation ©J Helgoualch

Le service de réanimation du centre hospitalier de Cayenne est de nouveau sous tension. 60 % des lits de la réanimation  sont actuellement occupés

Cette équipe vient pour renforcer l’offre territoriale. On va recevoir des malades de Kourou, de Saint-Laurent du Maroni. Il y a des transferts qui sont faits. Il y a des saturations dans les autres services de réanimations de Guyane. Ils arrivent en même temps que la vague Covid qui monte. Ils vont nos soulager mais on va rester sous tension.

Hatem Kallel, médecin chef du service de réanimation CHC

Des militaires mobilisés depuis plus d’un an dans le cadre de l’opération Résilience. Cette équipe restera aux cotés des soignants de l’hôpital de Cayenne, tant que le service de réanimation restera sous tension.