Coronavirus : durcissement des mesures de freinage dans les 5 communes les plus touchées par la propagation du covid-19 du 18 décembre au 4 janvier

coronavirus guyane
Point presse à la préfecture pour les nouvelles mesures de freinage ce 15 décembre en Guyane
Point presse du Secrétaire général de la préfecture Paul-Marie Claudon ©Guyane la 1ère
La situation sanitaire inquiète les autorités en Guyane. Selon les épidémiologistes et le comité scientifique, la Guyane est loin d’en avoir fini avec le virus. Des mesures de freinage particulières sont mises en place dans les 5 communes de Guyane les plus touchées par le covid-19. 
La sentence est tombée cet après-midi, le secrétaire général de la préfecture a annoncé les nouvelles mesures de freinage.


Un couvre-feu de 21h à 5h du matin pour 5 communes

 
Elles concernent essentiellement 5 communes particulièrement concernées par une recrudescence des contaminations : Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria et Kourou. Un couvre-feu de 21h à 5h du matin y est instauré à compter du 18 décembre et ce jusqu'au 4 janvier, 7 jours sur 7. Précision : les restaurants doivent fermer à 22h30 et les clients doivent être rentrés à leur domicile pour 22h30 avec le justificatif de leur addition pour éviter l'amende de 135€.
Pour les ambulants la fermeture est à 18h.
Une seule exception concerne le réveillon de Noël, la nuit du 24 au 25 décembre, il n'y aura pas de restriction de circulation sur l'ensemble du territoire.

Dans les autres communes, où le couvre feu est de mise, il est toujours fixé de minuit à 5h comme d'habitude.

Autre information qui était très attendue et largement anticipée, le carnaval 2021 est bel et bien annulé en Guyane.
 

Les nouvelles mesures de freinage ICI