Epidémie de coronavirus : des chiffres rassurants, la Guyane résiste au Covid

coronavirus
Cayenne en confinement, la place des Palmistes, face à Jean Martial
Cayenne en confinement ©Patrick Negre
Les chiffres du Covid-19 en Guyane.
Des bulletins épidémiologiques sont régulièrement publiés par l’ARS et la préfecture de Guyane.
Qu’apprend-on dans le dernier bulletin ?
La Guyane résiste à l'épidémie.

 
Au total, à la date du 7 mai, 141 cas de COVID-19 ont été confirmés en Guyane et 17 clusters détectés. La majorité des cas sont autochtones depuis près d’un mois et demi, mais deux cas importés du Brésil ont été détectés cette semaine.
 
Opération de contrôle sur le fleuve Oyapock
Opération de contrôle sur le fleuve Oyapock le 24 avril dernier ©Anthony Hilaire

Actuellement, on compte deux clusters en cours dont le dernier cas date de moins de 14 jours. Ces deux clusters sont communautaires et concernent des écarts de la commune de Grand-Santi (25 cas à ce jour) et la commune de Saint-Georges (14 cas à ce jour).
 

Des opérations d’investigations épidémiologiques et de dépistage actif sont mis en œuvre par l’ARS.
 

Guyane le haut Maroni entre Papaïchton et Grand Santi
Le haut Maroni entre Papaïchton et Grand Santi ©Catherine Boutet
 

 Au total, aucun cas n’a été détecté dans 13 communes de Guyane


Les plus forts taux de cas confirmés pour 100 000 habitants depuis le 4 mars sont observés dans les communes de Saint-Georges de l'Oyapock et Grand-Santi.
2445 prélèvements ont été analysés depuis fin février. Le taux de positivité moyen est de 8%.
Cela suggère, précise l’ARS Guyane, un faible niveau de circulation du SARS-CoV2.
 
L'agence régionale de santé
©guyane 1ère

Les taux les plus importants de Covid-19 en Guyane sont ensuite observés pour les communes de Rémire-Montjoly et de Matoury


A Rémire-Montjoly, il s’agit majoritairement de cas importés et de clusters familiaux de taille relativement restreinte.

A Matoury, le taux de cas confirmés s’explique principalement par la détection d’un cluster communautaire de plus de 20 cas, il y a plusieurs semaines, désormais contrôlé.
Installation de tentes au Char
Installation de 3 tentes au Char pour différencier l'accueil Covid-19 ©Guyane la 1ère

Depuis le 4 mars, début de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, 44 personnes ont été hospitalisées dont 3 en réanimation, et l’une d’entre-elles est décédée.

Six personnes sont actuellement hospitalisées, aucune en réanimation.