Vols Antilles-Guyane : un test antigénique obligatoire à l’arrivée pour les passagers non vaccinés

coronavirus
Covid-A9 : nouveau dispositif pour les passagers en provenance des Antilles
La Croix Blanche, la Sécurité Civile (état-major de zone), les personnels de l'ARS, d'Air France, et la Police aux frontières accueillent les passagers en provenance des Antilles. ©Mélody NOURRY
Les conditions de déplacement en provenance des Antilles et à destination de la Guyane ont changé. Si les personnes vaccinées peuvent voyager sans autre justificatif que le pass sanitaire, les personnes non vaccinées doivent, entre autres, se soumettre à des tests au départ et à l'arrivée.

Un test antigénique aprés la présentation des papiers à la Police aux frontières, puis direction une table avec quatre ordinateurs pour les résultats et enfin l'accès au tapis des bagages. A la descente de l'avion, un parcours du combattant attend désormais les passagers non-vaccinés en provenance des Antilles à l'arrivée à l'aéroport de la Guyane.

Des autotests et des masques distribués gratuitement


Le dispositif d’accueil a été mis en place, à l’aéroport Félix-Éboué à Matoury, lundi 16 août en fin de matinée, par la préfecture en association avec l’Agence régionale de santé (ARS) et les unités militaires de la sécurité civile.

En tout, une vingtaine de personnes est mobilisée pour chaque vol.

Covid-A9 : nouveau dispositif pour les passagers en provenance des Antilles
Des autotests et des masques sont distribués aux passagers en provenance des Antilles à leur arrivée à l'aéroport Félix-Eboué. ©Méldie NOURRY

Pour la première, lundi 16 août, en une heure pile, les 113 passagers du vol en provenance des Antilles ont été testés soit 32 secondes par voyageurs. Un seul a présenté un faux test négatif au départ, et il a été diagnostiqué positif.  La liste de ses voisins dans l’avion (9 à 12 passagers) a été envoyée à la caisse générale de sécurité sociale afin qu’elle joigne les cas contacts. Un signalement au Procureur pour faux et usage de faux est en cours. Un arrêté préfectoral d’isolement lui a été transmis.

Un accueil s'est répété pour le vol en provenance de la Martinique, mercredi en fin de matinée.

Un isolement de 7 jours en cas de test positif


Dorénavant, les personnes non vaccinées de plus de 12 ans en provenance des Antilles seront dépistées à leurs arrivés. Un test antigénique réalisé juste après avoir justifié de son identité auprès des agents de la police aux frontières.

Si le test est négatif, il est conseillé aux voyageurs non vacciné de réaliser une septaine et de se tester à l’issue de cette quarantaine.

Covid-A9 : nouveau dispositif pour les passagers en provenance des Antilles
©Mélodie NOURRY

Si le résultat du test antigénique est revanche positif, la personne non vaccinée est contrainte par un arrêté préfectoral nominatif de respecter isolement de 7 jours à son domicile ou dans un lieu d’hébergement connu des services sanitaires.

Conditions de voyages aériens entre les Antilles et la Guyane
©Préfecture de la Guyane
Conditions de voyages aériens entre l'hexagone et la Guyane
©Préfecture de la Guyane

Contrairement à l’arrêté préfectoral de Paris, régulièrement contesté devant les tribunaux, l'isolement et/ou la quarantaine ne concerne que les passagers testés positifs.

La préfecture assure que des contrôles seront réalisés pour vérifier si les voyageurs en provenances de Pointe-à-Pitre ou de Fort-de-France respectent bien leurs quarantaines.

Source : Agence Régionale de Santé de la Guyane

Covid-19 : un contrôle renforcé pour les passagers venant des Antilles. Un reportage de Laurent Marot et Séefiann Déie