Inondations : la solidarité s’organise au sein des communautés amérindiennes

solidarité guyane
Solidarité amérindienne
Distribution de denrées alimentaires pour trois familles ©Mélodie Nourry

Lundi matin, 3 familles originaires du Haut-Maroni et installées sur une parcelle de terrain à Matoury ont reçu des colis alimentaires collectées par les associations Païkwéné et l’Alliance des femmes autochtones.

Les associations amérindiennes Païkwéné et l’Alliance des femmes autochtones sont sur le pied de guerre et organisent des distributions envers des familles sinistrées par les intempéries dans les communes de l’intérieur. Elles ont entendu l'appel à l’aide de ces trois familles nouvellement installées sur la commune de Matoury et ont décidé de leur apporter leur soutien.

Réception de colis alimentaires
Le sourire des habitants implantés à proximité de la Matourienne ©Mélodie Nourry

Les associations leur ont donc donné des sachets de riz, de pâtes, de sucre, des biscuits et autres denrées non périssables. Claudette Labonté, présidente de la fédération Païkwéné :

En ce moment les inondations ne touchent pas que l'intérieur mais aussi le littoral. Nous sommes Autochtones et également Guyanais et on ne peut pas laisser des personnes dans la nécessité. Nous avons un coeur et le besoin de vouloir aider l'autre et nous avons répondu présent. Nous avons amené 4 colis pour 3 familles et par la suite nous ramènerons des vêtements...


Les colis alimentaires à destination des familles touchées par les inondations dans les communes de l’intérieur partiront cette semaine. Plusieurs tonnes de denrées ont été collectées.

La saison des pluies exceptionnelle que connaît la Guyane provoque de nombreuses inondations en particulier dans les communes implantées au bord des fleuves et rivières en crue. 
Les populations ont pu compter sur la solidarité institutionnelle et celle des associations qui sont aussi mobilisées et apportent leur part de soutien.