Journée mondiale des tortues : les tortues marines de Guyane en grand danger

écologie guyane
Tortue Luth à Montjoly - mai 2021
Une tortue luth retourne à la mer au petit matin sur une plage de Montjoly ©Magali Soumet

Ce dimanche 23 mai est la journée mondiale des tortues. Certaines viennent d’ailleurs pondre sur les plages de Guyane à Awala-Yalimapo ou Montjoly. Des espèces menacées qui tendent à disparaître de nos côtes.

C'est au début des années 2000 que la journée mondiale de la tortue a été créée par l'ONG American Tortoise Rescue. Pourquoi les tortues sont-elles menacées ? Quels risquent encourent-elles ? Si les mesures de sécurité rentrent peu à peu dans les mœurs pour la population, il faut tout de même rester vigilant car la tortue avec ses espèces et sous espèces variées reste un animal en danger, classée dans la catégorie vulnérable. 

Les tortues luth en grand danger 

Mathilde Lasfargue, coordinatrice du plan national d’action en faveur des tortues marines de Guyane explique que les tortues qui viennent en Guyane et au Suriname sont en danger :

Les tortues luth ont été classées vulnérables en 2017 sur la liste rouge des espèces menacées de Guyane. En 2019, la sous-population Nord-Ouest Atlantique, qui vient pondre en Guyane a été classée en danger critique d'extinction... C'est une problématique régionale, ces tortues viennent aussi du Guyana, du Suriname. Le nombre de pontes a fortement diminué depuis une dizaine d'années... Sur la plage de Montjoly on est passé de presque 10 000 pontes à moins de 200 l'an dernier.

Tortue luth sur la plage de Montjoly - Mai 2021
Retour à la mer ©Magali Soumet

La scientifique énoncent plusieurs raisons pour expliquer ce phénomène de forte diminution. Possiblement des menaces en mer comme des captures accidentelles surtout liées à la pêche illégale, à terre le braconnage des oeufs, les jeunes tortues pertubées par la lumière lors de leur retour à l'eau, les autres animaux dont les chiens qui déterrent les nids. Autant de facteurs qui concourent à pertuber la reproduction de cette espèce marine.