Carine Sinaï Bossou entame officiellement son deuxième mandat à la tête de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Guyane

chambre consulaire guyane
Installation 2e mandat de Carine Sinaï Bossou
Carine Sinaï Bosson prononce son discours ©Gaël Ho A Sim
Ce matin avait lieu la cérémonie officielle de mise en place de la nouvelle équipe gouvernante de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Guyane avec à sa tête Carine Sinaï Bossou prête à impulser une dymanique nouvelle et à soutenir les entreprises guyanaises, certaines étant très en difficulté.
Election 2e mandat Carine Sinaï Bossou à la CCIG ©Guyane la 1ère

Carine Sinaï Bossou est désormais officiellement présidente de la CCIG, un organisme dont elle assume la présidence depuis septembre 2017.

 

Accompagner, conseiller et aider

En une mandature, Carien Sinaï Bossou, jeune présidente, a démontré sa force de caractère et son potentiel à mener des projets. Cela lui permet aujourdhui de se projetter :

Je dirais continuité pour certains projets puisqu'il faut aller beaucoup plus loin notamment pour la formation à l'ouest de la Guyane... les métiers de la bouche, du numérique. Il y a aussi les grands projets à mener. Je pense à la ZAC de Dégrad des Cannes que l'on souhaite sortir dans les 5 ans. Il faut que l'été prochain les parcelles commencent à se vendre . J'espère aussi que la fin de la concession aéroportuaire interviendra pour la fin de l'année...


Parallèlement, assure Carine-Sinaï Bossou, les actions de proximité à l'égard des chefs d'entreprise seront poursuivies ainsi que l'aide aux porteurs de projets. Egalement continuer à mutualiser le travail avec la préfecture et la CTG pour que la maison des entreprises soit le guichet unique d'entrée pour les entreprises dans une démarche de conseil et d'accompagnement. Et surtout aider les entreprises en difficulté à passer le mauvais cap de la crise sanitaire et surtout éviter qu'il n'y ait trop de radiations.