L'entreprise Délices de Guyane va diversifier sa production avec le soutien de France Relance

économie guyane
Plan de relance Délices de Guyane
©Guyane la 1ère

L’Etat en soutien du tissu économique à travers le projet France Relance déployé également en Guyane. Parmi les projets retenus, celui de Délices de Guyane qui diversifie ses capacités en production en intensifiant un lien de proximité avec les filières agricoles tout en favorisant l’emploi.

Le label France relance apparaît comme une belle opportunité pour des porteurs de projets. L’entreprise Délices de Guyane implantée au Dégrad des cannes va, avec ce soutien, mettre en place 2 lignes de production, une pour le chocolat avec les producteurs de cacao du pays et une seconde pour les confitures.

France relance pour se diversifier

Comme beaucoup d’entreprises, Délices de Guyane a  subi l’année 2020. La pandémie  a eu un impact conséquent sur les finances de l’entreprise, une perte de près de 50% selon la direction de la structure qui emploie une cinquanzaine de salariés et travaille avec des producteurs locaux.

Délices de Guyane uniquement des produits de Guyaen
©Guyane la 1ère


Le plan France relance est une véritable bouée d’oxygène explique Bernard Boulanger, président de Délices de Guyane :

... On avait bien identifié les activités que l'on pouvait faire, il y avait deux pôles : essayer de faire du chocolat, il y a une grosse demande et l'exportation. Il y a une forte demande aujourd'hui on a du mal car nous n'avons pas le matériel pour ça. Nous avons une demande à l'export qu'on a du mal à satisfaire d'où le plan de relance ...

Plan de relance Délices de Guyane
©Guyane la 1ère

La société entend diversifier sa production, Délices de Guyane a opté pour une collaboration directe avec des producteurs et exploitants agricoles du territoire, cette proximité permet d’optimiser la qualité. Pour 2021, l’entreprise installée à Dégrad des cannes devrait recevoir 2 tonnes de parépous  dans ses ateliers.

Déborah Bahlit, responsable de la production et de la qualité à Délices Guyane :

On travaille avec beaucoup d'agriculteurs, une trentaine. Nous faisons beaucoup de contrôles qualité à la réception, au moment de la production également et surtout au moment du conditionnement et contrôle du produit fini...

 

Mettre en place rapidement une chocolaterie

Pour un projet présenté de 406.000 euros, France Relance a octroyé une participation de 270 000 euros à la société pour la mise en place de deux nouvelles lignes de production de chocolat et de confitures. La société aux 150 références a convaincu grâce à son projet autour du chocolat présenté lors d’un séminaire sur la filière cacao en misant sur ce lien direct entre l’entreprise et les producteurs et par là-même le développement de l’emploi. Bernard Boulanger  président de Délices de Guyane :

Il faut pouvoir alimenter, avoir la matière première sachant que Délices de Guyane achète toute sa matière première en Guyane, les fruits, les piments, les fèves de chocolat ... Le premier pôle c'est d'essayer de relancer très rapidement en créant cette chocolaterie...


Accroissement de la production locale,  renforcer l’export, structuration de la filière cacao, les ambitions sont là.
Le soutien de France relance est un vecteur pour une reprise durable, les salariés de l’entreprise sont prêts à la relever.

France Relance : un coup de pouce pour les "délices de Guyane"