Les deux dernières mairesses de France élues ont pris leurs fonctions à Saül et Iracoubo

élections 2021 guyane
Céline Régis, maire d'Iracoubo et Hélène Charles, maire de Saül
Céline Régis, maire d'Iracoubo et Hélène Charles, maire de Saül ©Guyane la 1ère
Au milieu de la Guyane, Saül et ses 152 âmes a renouvelé sa confiance pour une seconde fois à Hélène Charles. La mise en place du nouveau conseil municipal s'est déroulé ce 31 octobre. A Iracoubo, Céline Régis a, aussi, pris officiellement ses fonctions de maire.
Saül et Iracoubo ont clôturé la séquence des municipales 2020 sur le territoire national ce 31 octobre. Dans les deux communes, on procédait à la mise en place des deux dernières élues de France à la tête de leurs conseils municipaux.
Le conseil municipal de Saül
Le conseil municipal de Saül ©Pierre Tréfoux
Une continuité pour Hélène Charles qui va s'appliquer la rénovation de la mairie et à redynamiser le tourisme sur son territoire, une activité mise à mal par la pandémie du coronavirus. 
Municipales 2020 :Hélène Charles, maire de Saül


Céline Régis, nouvelle édile d'Iracoubo

A Iracoubo, sur le territoire des Savanes c'est également une mairesse qui a pris officiellement ses fonctions, Céline Régis, aux termes d'une campagne très animée qui a déchiré la population, a succédé à Cornélie Sellali.
La nouvelle municipalité va devoir travailler à ramener la tranquillité dans le bourg et trouver les pistes et les ressources pour développer l'activité économique d'un territoire sous exploité.
Céline Régis maire d'Iracoubo
Céline Régis maire d'Iracoubo ©DR
La Guyane compte désormais 5 mairesses pour la mandature 2020/2026 : Sandra Trochimara à Cayenne, Sophie Charles à Saint-Laurent, Céline Régis à Iracoubo, Hélène Charles à Saül et Véronique Jacaria à Saint-Elie.