Les forces Armées de Guyane sont mobilisées et en ordre de bataille contre le coronavirus

sécurité
L'arrivée du Caza sur la base militaire de Matoury avec du fret sanitaire
L'arrivée du Casa sur la base militaire de Matoury avec du frêt sanitaire ©Yves Robin
L’opération résilience des Forces Armées se concrétise en Guyane avec l’arrivée de matériel sanitaire. Le rôle des FAG dans la lutte contre le coronavirus va bien au-delà en Guyane. L'armée est prête pour des évacuations de patients Covid-19 dans les communes isolées.
 
Dimanche soir, sur la base de l’armée de l’air à Matoury, un avion Casa s’est posé avec à son bord 2,7 tonnes d’équipements et de matériel sanitaire à destination de l’ARS et de la Croix Rouge.
Débarquement de matériel sanitaire sur la base aérienne militaire de Matoury
Débarquement de matériel sanitaire sur la base aérienne militaire de Matoury ©Yves Robin
19 h en Guyane, il fait déjà nuit sur la base militaire quand le Casa atterrit. Il transporte des masques pour le personnel soignant. Des masques FFP2 et des masques chirurgicaux. Il y a aussi du frêt pour la Croix Rouge qui assure pour le compte de l’Etat la mise à l’abri de SDF et de migrants, et qui s’occupe également de la plateforme alimentaire.
 

L’armée de Guyane agit dans l’opération baptisée Résilience sur 3 volets

Le général Didier Looten
Le général Didier Looten, commandant des Forces armées de Guyane ©Yves Robin
Volets logistique, protection et sanitaire comme le précise le Général Didier Looten. Il est le commandant supérieur des forces armées en Guyane, à ce poste depuis 2017.
 

Nous venons de faire rapatrier depuis la Martinique du frêt destiné à la Guyane. Ce frêt est destiné à la Croix Rouge, aux pompiers, à la sécurité civile. Ils viendront chercher ce qui a été préparé à Toulon pour eux, à leur demande.
Ce frêt a été transporté dans le porte-hélicoptère amphibie Dixmude parti de Toulon il y a maintenant un peu plus de 16 jours.
Le Dixmude a d’abord rallié les îles du Nord où il a déposé du fret à Saint Martin. Il a ensuite fait escale en Guadeloupe où le frêt pour le territoire guyanais a été déposé.
Il y a cet avion mais aussi d’autres équipements destinés à la Guyane. Ils ont été embarqués sur un bâtiment naval des Forces Armées qui arrivera ce jeudi .

Base militaire aérienne des FAG
Base militaire aérienne des FAG ©Yves Robin
Dans la soute du Casa se trouvent aussi des citernes pour distribuer de l’eau, précise le préfet de Guyane :

Des citernes pour les lieux où on a du mal à apporter de l’eau, pour que tout le monde puisse appliquer les gestes barrières, se laver les mains et tout simplement avoir de l’eau.
 


Les Forces Armées de Guyane ont un rôle essentiel dans la gestion de la crise sanitaire sur le territoire guyanais 


Le Général Didier Looten, commandant des forces armées de Guyane :

Depuis le début de la crise, j’ai mis un conseiller logisticien auprès de la directrice de l’ARS Guyane pour aider à la logistique des moyens de santé et voir dans quelle mesure l’armée peut apporter son aide.
Nous avons acquis depuis maintenant 15 jours une capacité opérationnelle d’évacuation de patients Covid positifs par aéronef militaire.
Ici en Guyane, nous avons des avions CASA. Nous pourrons transporter si besoin 2 patients Covid en CASA et un patient Covid en hélicoptère Puma.
C’est essentiel pour la Guyane cette capacité tactique. La Guyane,c’est un territoire immense et il n’y a pas beaucoup d’infrastructures. Il faut être en mesure de pouvoir aller chercher les patients au fond du territoire, dans les communes de l’intérieur.
 


Le RSMA a été placé sous le commandement des FAG dès le début de la crise du coronavirus et assure le transport de l’aide alimentaire dans la région de Saint-Laurent-du-Maroni.
Les Forces Armées de Guyane viennent aussi en appui de la PAF et de la gendarmerie pour la surveillance des frontières désormais fermées à Saint-Laurent-du-Maroni et à Saint-Georges de l'Oyapock.