Le lycée Félix Eboué de Cayenne se prépare à recevoir les élèves inscrits aux concours d'entrée des grandes écoles

coronavirus
lycée Felix Eboué
©Lycée Félix eboué
A Cayenne, le lycée Felix-Eboué accueillera dans quelques jours les épreuves de concours d’entrée aux grandes écoles.
Le proviseur et son équipe ont présenté le protocole sanitaire de reprise et d’accueil des élèves au recteur de l’Académie de Guyane et au président de la CTG.
Une petite répétition avant la grande rentrée en septembre. 
Le proviseur et son équipe ont présenté mardi le protocole sanitaire de reprise et d’accueil des élèves au recteur de l’Académie de Guyane et au président de la collectivité territoriale.

Depuis le 16 mars, le lycée Felix-Eboué est fermé. Néanmoins, l’établissement a été désigné centre de concours d’entrée pour des grandes écoles dont Normale Sup ou Centrale supélec.
Dans quelques semaines, 30 lycéens reviendront sur les bancs de l’école,  le temps des examens.
 
Visite au lycée Félix Eboué
Visite au lycée Félix Eboué ©Isabel Lerouge

Jacques DEMAROLLE, proviseur du Lycée Felix-Eboué précise

Les élèves seront étalés dans plusieurs salles de classes. Ils seront systématiquement au rez-de-chaussée pour ne pas avoir à emprunter l’escalier. Ils seront tous près de toilettes qui seront désinfectées et comme j’ai dit tout à l’heure utilisées un par un.
 

4 m2 chacun pour se concentrer et rendre sa copie. L’occasion de tester le protocole sanitaire élaboré pour une reprise prévue au départ le 2 juin.
Mais la collectivité territoriale, propriétaire des murs, a voté la non-réouverture. Avant que la Guyane ne bascule en orange.
Réunion au lycée Eboué
Réunion au lycée Eboué ©Isabel Lerouge

Jacques DEMAROLLE, proviseur du Lycée Felix-Eboué 

Nous sommes prêts pour le jour où Monsieur le président décidera que l’on peut accueillir des élèves. Sous quel format de protocole ? Est-ce que cela sera le lycée tout entier ? Est que cela sera des divisions des niveaux de classe ? Est-ce que cela sera par niveau de classe : la moitié ou le tiers des élèves ? C’est lui qui en décidera.


Déclinaison locale du protocole national, ce document a été rédigé par les équipes pédagogiques en fonction des spécificités de chacun. Alain Ayong Le Kama, Recteur de l’académie de Guyane ajoute


Sur tous les établissements de Guyane aujourd’hui, ils ont fait voter par leur CHS et par leur conseil d’administration, ces protocoles de reprise là. Il n’y a aucune forme de difficultés ou de problème entre le rectorat et la collectivité territoriale de Guyane.

Une mise au point importante après les débats qui ont animé les réseaux sociaux.
Rodolphe ALEXANDRE, le président de la Collectivité territoriale de Guyane déclare

Je maintiens que l’on n’ouvrira pas les lycées et les collèges. en ce moment du pic du COVID et surtout avec les difficultés que l’on sait entre l’intérieur et le littoral. Je rappelle qu’il y a près de 600 enfants de l’intérieur qui n’ont pas accès aux collèges et aux lycées.

Des travaux sont en cours dans les écoles, collèges et lycées pour aménager les sites. D’autres casse-têtes sont encore à résoudre : les cantines, les transports et la mise à niveaux des élèves avant la reprise des cours.