Moins de 70% des enfants sont vaccinés contre la rougeole en Guyane

santé guyane
Carnet de santé
©Guyane la 1ère

En début d'année 2 cas de rougeole ont été détectés en Guyane. Ce virus très contagieux et mortel pour les enfants et les adultes disparaîtrait si plus de 95% des enfants étaient vaccinés. Mais moins de 70% le sont. Où en est actuellement la vaccination contre la rougeole sur le territoire?

La couverture vaccinale des enfants guyanais contre le virus de la rougeole, n’est pas encore suffisante pour le voir disparaître, selon l’Agence régionale de santé. Résultat, chaque année quelques cas de rougeole apparaissent.

Malheureusement on se rend compte que ces maladies existent encore, c'est pareil pour la tuberculose, c'est pareil pour la fièvre jaune. On s'en rend compte quand elles se révèlent d'où la nécessité de travailler avec les parents de jeunes enfants et avec tous les professionnels de l'éducation et de la santé pour que ce message soit passé sur l'importance de la vaccination

Dr Sophie Biacabe, responsable de la vaccination

 
En 2017, seulement 67.7% des enfants guyanais ont reçu les deux doses vaccinales contre 80.3% dans l’hexagone. La vaccination est la seule prévention contre le virus de la rougeole.

C'est important c'est la seule façon de prévenir la rougeole, une maladie très contagieuse qui peut être grave avec des formes mortelles chez les enfants comme chez les adultes. Cette vaccination est obligatoire chez les petits depuis 2018...


En fonction de la situation épidémiologique, une campagne de vaccination est prévue à la rentrée prochaine. Elle ne concernera pas seulement le virus de la rougeole mais aussi toutes les autres vaccinations.

Il y a des gens pour qui c'est plus difficile de concilier la vie de tous les jours et d'aller faire vacciner les enfants. C'est pour cela qu'il faut mobiliser tous les professionnels, les centres de santé...

vaccination contre la rougeole
©Guyane la 1ère

Aujourd’hui tout le monde peut se faire vacciner contre le virus de la rougeole, sauf les femmes enceintes qui doivent être à jour. Avec des pays voisins qui ont des virus rougeoleux circulants, Il faut 95% de couverture vaccinale de la population pour qu’elle soit protégée.