Municipales: quelles listes pour le second tour en Guyane?

élections guyane
Municipales 2020
Les couloirs de la préfecture devraient être animés aujourd'hui avec le dépôt des listes dans le cadre du second tour des municipales. Il y aura fusion Ganty-Lama à Rémire-Montjoly et Lobi-Djani à Papaichton. Pour les autres communes, reste à attendre 18h.  
 
Ce mardi est jour de vérité et de dépôt des listes dans le cadre du second tour des municipales. Jusqu’à 18 heures, des surprises peuvent encore intervenir au gré des alliances ou des retraits. Petit tour d’horizon dans les sept communes encore engagées pour le second tour des municipales.
A Rémire-Montjoly,  Naël Lama l'a officialisé hier soir peu après 20 heures en rendant public une vidéo sur les réseaux sociaux : il fusionne sa liste avec celle de Jean Ganty, le maire sortant, en ballotage défavorable. Face à cette alliance, on devrait retrouver deux autres listes : la liste de Claude Plenet, en tête au 1er tour, et celle d’Aline Charles, quatrième  lors du 1er tour.
Ce mardi, des triangulaires devraient être aussi officialisées à Matoury et Awala-Yalimapo, où les maires sortants Serge Smock et Jean-Paul Ferreira sont en ballotage très favorable.
 
Municipales 2020
Quel sera le choix des électeurs le 28 juin après une campagne assez particulière en raison de la pandémie?

Triangulaire également à Roura, où Christian Noko arrivé en troisième position se maintient pour le 28 juin. Les deux premiers, dans l’ordre Jean-Claude Labarador et Roseline Gaillou seront également présents et sollicitent donc les voix des rouranais.
A Iracoubo, la maire sortante sera bien le 28 juin. Cornélie Sellali est en ballotage défavorable, loin du premier Enrico William. Le premier magistrat est également devancé par Céline Sophie- Régis.  Quatrième au 1er tour, Francisco Golitin a annoncé vendredi qu’il jetait l’éponge, sans donner de consigne de vote.
Enfin, Il y aura une fusion à Papaïchton. Troisième au 1er tour, Claude Djani fait alliance avec le 2ème, Richard Lobi,  leur objectif est de s’imposer face au maire sortant Jules Déïe, en ballotage favorable.
Enfin, à noter que dans la commune de Saül, les électeurs sont convoqués le 28 juin prochain pour compléter la liste des conseillers municipaux.